ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Tenet : qui est Elizabeth Debicki, l'actrice phare du film de Christopher Nolan ?

Tenet : qui est Elizabeth Debicki, l'actrice phare du film de Christopher Nolan ?

Révélée en 2013 dans "Gatsby le magnifique" de Baz Luhrmann, l'actrice australienne Elizabeth Debicki tient le premier rôle féminin dans le nouveau film de Christopher Nolan, "Tenet". Retour sur une carrière qui ne fait que commencer.

Elizabeth Debicki, de Gatsby à Tenet

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais son visage et son impressionnant mètre 90 commencent à se faire une belle place sur nos écrans depuis 2013. Elizabeth Debicki, révélée au grand public dans le film Gatsby le magnifique de Baz Luhrmann sera mercredi 26 août à l'affiche du renversant Tenet de Christopher Nolan (voir notre critique) dans lequel elle tient le premier rôle féminin, celui de l'énigmatique Kat, véritable héroïne hitchcockienne froide et élégante, dont la présence magnétique électrise l'écran à chacune de ses apparitions.

Née le 24 août 1990 à Paris, Elizabeth Debicki grandit en Australie où elle entreprend d'abord une carrière de danseuse comme ses deux parents, avant de s'orienter vers le théâtre. En 2011, elle décroche le premier rôle de sa carrière, celui d'une secrétaire, dans la comédie My Best Man avant d'être choisie par Baz Luhrmann pour le rôle de Jordan Beker l'année suivante, qui la révèle au grand public.

Elizabeth Debicki dans "Gatsby le magnifique"

En 2015, elle enchaîne trois gros projets : le film d'action jouissif Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. de Guy Ritchie dans lequel elle interprète Victoria, le blockbuster Everest aux côtés de Jake Gyllenhall et la surprenante relecture moderne de Macbeth de Justin Kurzel, présenté en compétition officielle au Festival de Cannes. Ces trois projets lui permettent de décrocher la récompense de la révélation de l'année aux AiF Awards (Australians in Film Awards).

L'année suivante, c'est sur le petit écran qu'elle s'illustre puisqu'elle est à l'affiche de l'excellente série d'AMC The Night Manager et la mini-série The Kettering Incident dans lequel elle tient le premier rôle.

En 2017, on la découvre toute d'or vêtue dans le film de super-héros Les Gardiens de la galaxie vol. 2 pour le rôle de la grande prêtresse Ayesha, qui donne du fil à retordre à Star-Lord. La même année, elle prête également sa voix à l'empereur Haban-Limaï du film de Luc Besson, Valérian et la cité des mille planètes.

Elizabeth Debicki dans "Les Gardiens de la Galaxie vol.2"

En 2018, elle enchaîne le film de science-fiction The Cloverfield Paradox (disponible sur Netflix), le nerveux thriller Les Veuves de Steve McQueen et le discret Vita & Virginia (sorti en France en juillet 2019), dans lequel elle incarne Virginia Woolf dans ses jeunes années.

Dans les prochains mois, nous retrouverons Elizabeth Debicki dans Les Gardiens de la Galaxie vol. 3 dans lequel elle reprendra le rôle d'Ayesha et surtout dans la série The Crown de Netflix, puisqu'elle vient d'être choisie pour incarner la Princesse Diana dans les saisons 5 et 6. Un rôle qui devrait, après Tenet, lui apporter un coup de projecteur bien mérité.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Pourquoi J. Jonah Jameson, le personnage culte incarné par J.K. Simmons, est devenu chauve dans "Spider-Man : Far From Home" ? Le comédien apporte quelques éléments de réponse à ce changement physique inattendu.