The Batman : que nous apprennent les nouvelles images ?

On a hâte !

The Batman : que nous apprennent les nouvelles images ?

Une nouvelle série d'images issue du film « The Batman » vient d'être partagée sur le net. Des clichés qui révèlent plus de détails sur les personnages principaux et sur le ton du film de Matt Reeves.

The Batman : grosse attente pour les fans de DC

Réalisé par Matt Reeves, le prochain opus adapté des comics Batman est très attendu par les fans du Chevalier Noir, de l'univers DC ou plus largement des fans de films de super-héros. The Batman verra Robert Pattinson dans la peau de Bruce Wayne, alors encore à ses débuts sous le costume du justicier. Notamment adapté de Batman : Year One, le film va raconter la jeunesse de Batman, encore parfois hésitant face a des ennemis de plus en plus dangereux. La première bande-annonce annonçait une œuvre résolument dark, violente et plus mature que la précédente interprétation de Ben Affleck dans le DC Extended Universe (DCEU).

Bruce Wayne (Robert Pattinson) - The Batman
Bruce Wayne (Robert Pattinson) - The Batman ©Warner Bros Studios

Outre la présence de Robert Pattinson, Matt Reeves s'est concocté un casting quatre étoiles impressionnant. En effet Paul Dano sera Edward Nashton, alias The Ridder ; Colin Farrell jouera Le Pingouin ; Zoë Kravitz incarnera Selina Kyle, aka Catwoman ; Andy Serkis campera le majordome Alfred ; John Turturro entrera dans la peau du mafieux Falcone ; tandis que Jeffrey Wright sera le Commissaire Gordon. The Batman est attendu le 2 mars 2022 dans nos cinémas.

Des nouvelles images pour The Batman

Alors que le film aurait initialement dû voir le jour en juin 2021, la production a rencontré quelques problèmes à cause de la pandémie de la COVID-19. Les détails de l'intrigue demeurent encore tenus secrets, mais de nouvelles images viennent de sortir sur internet. Elles proviennent visiblement d'un calendrier The Batman de 2022. Partagé par le compte Twitter Robert Pattinson Photos, ces images inédites offrent un nouvel aperçu sur le costume de Bruce Wayne dans cette nouvelle version.

Déjà, l'armure de Robert Pattinson a un aspect plus rugueux, moins poli que les armures des précédentes interventions du Chevalier Noir au cinéma. Ceci s'explique par la temporalité du film de Matt Reeves. Comme mentionné plus haut, The Batman va se concentrer sur les débuts de Bruce Wayne en tant que justicier. D'où une armure moins complète, et d'un aspect plus rudimentaire.

Bruce Wayne (Robert Pattinson) - The Batman
Bruce Wayne (Robert Pattinson) - The Batman ©Warner Bros Studios

Ces images dévoilent également un léger aperçu de la Batmobile, qui semble elle aussi plus simple que les autres super-voitures de Batman dans le septième art. Elle semble plus bricolée, avec moins de gadgets hallucinants que les précédentes représentations de cette voiture mythique à l'écran.

The Batman
The Batman ©Warner Bros Studios

Enfin, ces images offrent également un coup d’œil rapide sur le Riddler. Celui-ci a une apparence beaucoup plus dark et méchante que ses précédentes représentations. Paul Dano va certainement s'éloigner de la comédie choisie par Jim Carrey pour se diriger vers une folie plus profonde et maladive. Plus cruel, il ne montre pas son visage, dissimulé sous un masque et des lunettes. Un aspect a des années lumières de son costume vert excentrique des comics.

The Batman
The Batman ©Warner Bros Studios

Toutes ces photographies montrent en tout cas à quel point Matt Reeves va s'écarter des précédentes adaptations du Chevalier Noir. Il va surtout prendre une autre route que celle empruntée par le DCEU, pour offrir aux lecteurs de comics une histoire plus sombre, plus violente et beaucoup plus mature que les autres films ! Rendez-vous en mars 2022 si tout va bien. 

 

Voir aussi

Fear and Desire : Stanley Kubrick a détesté son premier long-métrage

Fear and Desire : Stanley Kubrick a détesté son premier long-métrage

Stanley Kubrick est l’un des plus grands réalisateurs de l’Histoire du cinéma, si ce n’est le plus grand. Sa carrière de cinéaste débute réellement en 1953 lorsqu’il réalise son premier long-métrage : "Fear and Desire". Un film qu’il a pourtant détesté et renié, au point de tout tenter pour le faire disparaître.