ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Gentlemen : avez-vous remarqué la ressemblance du film avec un classique des années 80 ?

The  Gentlemen : avez-vous remarqué la ressemblance du film avec un classique des années 80 ?

Avec "The Gentlemen", Guy Ritchie propose une histoire qui rappelle celle des films qui l’ont fait connaître. Et l’intrigue du long-métrage présente des similarités frappantes avec celle d’un classique britannique des années 80.

The Gentlemen, retour aux sources pour Guy Ritchie

Début 2020, Guy Ritchie a dévoilé son nouveau film, que beaucoup considéraient comme un retour aux sources pour le réalisateur. La trame de The Gentlemen met en scène plusieurs gangsters londoniens, personnages qu’il aime explorer, comme dans ses deux premiers long-métrages Arnaques, crimes et botanique et Snatch. On y suit Mickey Pearson, un Américain qui s’est installé à Londres des années auparavant et est devenu l’un des plus importants barons de la drogue du Royaume. Mais Mickey souhaite désormais passer à autre chose, et laisse entendre qu’il pourrait se retirer du business.  Il va alors, malgré lui, mettre le marché anglais de la drogue sens dessus dessous, et déclencher chantages, complots, trahisons, corruptions et enlèvements…

Pour porter son film, Guy Ritchie a choisi de faire confiance à Matthew McConaughey, qui y incarne Mickey Pearson.  Après leur collaboration sur Le Roi Arthur, Charlie Hunnam retrouve le réalisateur et scénariste pour The Gentlemen, dans lequel il joue Raymond, le fidèle bras droit de Mickey. Hugh Grant prête ses traits à lui Fletcher, un journaliste qui tente de faire du chantage au gangster par l’intermédiaire de Raymond. Michelle Dockery interprète Rosalind, la femme du principal protagoniste, et on peut aussi voir dans le film Henry Golding, Jeremy Strong, ou encore Colin Farrell.

Charlie Hunnam aurait pu tenir le rôle principal de The Gentlemen

Après lui avoir confié le rôle du Roi Arthur dans sa relecture du mythe, Guy Ritchie a choisi Charlie Hunnam pour incarner Raymond, le bras droit de Mickey, dans The Gentlemen. Mais l’acteur aurait pu y tenir un rôle différent si le projet avait été développé comme il était prévu à l’origine. Lorsqu’il a eu pour la première fois l’idée pour The Gentlemen, plus de dix ans avant la sortie du film, Ritchie avait pensé son histoire comme une future série. Elle aurait ainsi dû être développée pour la télévision plutôt que pour le cinéma.

The Gentlemen
The Gentlemen © Miramax

Lorsqu’il a commencé à faire le tour des studios pour en trouver un qui accepterait de produire son histoire, le réalisateur pitchait donc son idée comme une série. Et il avait à l’époque une idée en tête pour le premier rôle du show. Il souhaitait ainsi que ce soit Charlie Hunnam qui soit la tête d’affiche de The Gentlemen. Quand le projet est devenu un film, c’est Matthew McConaughey qui a décroché le rôle principal, mais Hunnam s’est quand même vu offrir un rôle dans le long-métrage.

Une intrigue qui rappelle celle d’un classique

Comme évoqué plus haut, Guy Ritchie a eu l’idée de The Gentlemen plus de dix ans avant la sortie du long-métrage, et avait écrit le scénario depuis longtemps. Et le cinéaste a sans doute été largement inspiré par un autre film de gangsters britannique. S’il n’est pas un remake, de nombreux fans ont remarqué que The Gentlemen a de nombreuses ressemblances avec Du sang sur la Tamise (« The Long Good Friday » en vo), sorti en 1980.

Du sang sur la Tamise
Du sang sur la Tamise © Black Lion Films / Calendar Productions / HandMade Films

La trame du film sorti en début d’année 2020 rappelle celle de celui réalisé par John Mackenzie. Porté entre autres par Bob Hoskins et Helen Mirren, Du sang sur la Tamise met en scène un gangster anglais dont l’ambition de transformer son business en une affaire légale est menacée pas plusieurs attaques contre son empire. Ritchie a même joué de la ressemblance avec le film de 1980 puisqu’il a incorporé dans The Gentlemen une scène similaire vers la fin, lorsque Mickey rentre dans sa voiture et se retrouve face à un homme le menaçant d’une arme, avant que la voiture ne s’éloigne, laissant penser que le gangster va être exécuté.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.