ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Holiday : les maisons d'Iris et Amanda existent-elles réellement ?

The Holiday : les maisons d'Iris et Amanda existent-elles réellement ?

"The Holiday", sorti dans les salles obscures en 2006, raconte l'histoire de deux femmes malheureuses en amour qui décident en désespoir de cause d'échanger leurs maisons à l'approche de Noël. Mais leurs deux fameuses demeures existent-elles vraiment ?

The Holiday, quand le troc a du bon

Nancy Meyers (Le Nouveau stagiaire), la réalisatrice de The Holiday, a révélé avoir eu l'idée du film en tombant sur un site d'échange de maisons. Autour de ce concept plutôt fun, elle a construit une comédie romantique entre Amérique et Angleterre. Amanda (Cameron Diaz) vit à Los Angeles et travaille dans le cinéma. Son problème ? Elle n'arrive pas à tomber amoureuse ni, plus généralement, à exprimer ses émotions. Iris (Kate Winslet) habite près de Londres. Son problème ? Elle n'arrive pas à oublier son ex, qui se joue d'elle sans qu'elle s'en aperçoive. Les deux femmes finissent par décider de changer d'air et échangent leurs maisons via Internet pour les vacances de Noël. Le but est de s'éloigner de la gent masculine et de profiter de ces vacances amplement méritées. Seulement, Iris ne tarde pas à faire la connaissance d'un ami d'Amanda, Miles (Jack Black), compositeur de musiques de films. Amanda, quant à elle, rencontre Graham (Jude Law), le frère d'Iris, dans de curieuses circonstances.

Comment réagiront les deux femmes, pourtant bien décidées à ne pas laisser l'amour frapper à leurs portes ? Ce qui est certain, c'est que cet échange de maisons va bouleverser l'avenir d'Iris et d'Amanda.

Le palace d'Amanda à Los Angeles

La mâchoire d'Iris se décroche quand elle aperçoit l'immense demeure d'Amanda. Il s'agit d'une villa de caractère - avec piscine, bien entendu, mais aussi sept chambres à coucher et six salles de bains. L'intérieur n'est pas en reste puisque la propriété abrite - entre autres - une salle de sport et une de cinéma.

The Holiday
The Holiday ©United International Pictures

Le palace californien d'Amanda est on ne peut plus réel. C'est bien l'extérieur de la villa qui apparaît dans The Holiday. A l'inverse, l'intérieur a été reconstitué en studio. Dans les faits, la décoration était un peu old-school au goût de la réalisatrice, qui lui a préféré un style plus moderne. En 2018, la superbe demeure a d'ailleurs fait parler d'elle puisqu'elle a été mise en vente pour près de 12 millions de dollars, rien que ça !

Le cottage d'Iris

On adore le caractère pittoresque de la modeste mais charmante demeure d'Iris, nichée en dehors d'un petit village non loin de la capitale. Aux antipodes de la modernité, préservé des nouvelles technologies, l'endroit est pour sûr dépaysant.

The Holiday
The Holiday ©United International Pictures

Malheureusement, l'adorable maisonnette dans laquelle Amanda rencontre le frère de son hôte n'existe tout bonnement pas ! L'extérieur du cottage a été conçu pour le film, faute d'avoir trouvé une habitation réelle qui satisfaisait tout le monde. À partir d'un champ nu, les équipes ont donc construit la "coquille" de la maison, un muret et ont même installé quelques arbres. Dans The Holiday, le lieu semble pourtant plus vrai que nature, preuve que la magie du cinéma accomplit des merveilles ! L'intérieur de la maisonnette a quant à lui été conçu comme celui de sa consœur, dans des studios californiens.

Pour l'anecdote, les équipes se sont inspirées d'un cottage bien réel pour élaborer celui du film. Ce dernier porte le doux nom d'Honeysuckle et se situe dans le Surrey. Il a été mis en vente la même année que la villa pour 650 000 livres sterling.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.