ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Human Centipede : comment le réalisateur a menti pour produire son film

The Human Centipede : comment le réalisateur a menti pour produire son film

L'OVNI "The Human Centipede" a vu le jour accompagné d'une réputation sulfureuse. Le film de Tom Six se présenta avec un concept loufoque qui devait faire le bonheur des amateurs de genre. Mais comment le réalisateur a-t-il trouvé le financement ? En mentant aux producteurs !

The Human Centipede : vraiment choquant ?

On se demande parfois où les scénaristes vont chercher leurs idées complètement farfelues. Le plus surprenant, c'est quand ces idées parviennent à rencontrer le soutien de producteurs prêts à mettre de l'argent sur la table pour elles. Le cinéma d'horreur a une longue histoire derrière lui et a déjà sombré dans des délires perchés ou malsains. Il n'empêche que le pitch de cette étrange tentative du néerlandais Tom Six suscite quelques interrogations. The Human Centipede suit un duo d'amies américaines qui passent leurs vacances en Europe. Un des pneus de leur voiture va crever, les forçant à trouver dans l'urgence de l'aide. Elles atteignent la splendide maison de Josef Heiter (Dieter Laser), un ancien chirurgien qui se fait un plaisir de les accueillir... Pour les droguer et se servir de leur corps lors d'une expérience inédite, avec un autre inconnu : relier la bouche de chaque participant à l'anus d'un autre pour créer un mille-pattes.

The Human Centipede : comment le réalisateur a menti pour produire son film

Cette idée sordide n'a pas tardé à attirer tous les fans de cinéma d'horreur en mal de sensations fortes. Présenté comme un film choc qui va traumatiser les spectateurs, The Human Centipede est en réalité guère percutant. Son synopsis se veut dérangeant et très "atypique" mais il n'en ressort pas grand chose de franchement marquant. Ironique, quand on sait que Tom Six disait ceci chez ChaosReign :

Quand on vous annonce un film scandaleux et que vous vous retrouvez devant un pétard mouillé, vous avez envie d'être remboursé.

Pas faux, sauf qu'il ne fait pas mieux que les films qu'ils visent. L'idée de départ reste plus choquante que ce qu'il en fait ensuite. Deux suites verront quand même le jour, parce que The Human Centipede a remporté un peu d'argent lors de son exploitation en vidéo. On ne dispose pas de chiffres précis mais on imagine que la curiosité et les échos ont joué en sa faveur. Le concept est poussé, à chaque fois, un peu plus loin avec toujours plus de participants conviés (de force) au mille-pattes - 12 dans le second, 500 dans le troisième.

À l'origine, une blague... Puis un mensonge

On se demande tous comment Tom Six a eu, un beau jour, cette idée à l'origine de The Human Centipede. Le réalisateur a expliqué que l'illumination lui était venue lors d'une soirée, en voyant un reportage sur un pédophile. Il se dit alors que pour le punir d'un tel acte, la meilleure sanction serait de lui coudre la bouche à l'arrière-train d'un conducteur de poids lourds. De là est né le pitch. Seulement, Tom Six n'a pas tout dit au moment de chercher des gens capables de financer son projet. Il parle, à ce moment-là, d'un homme fou qui veut coudre des gens mais en se gardant bien de préciser par quels bouts. Ce détail aurait pu être rédhibitoire et tout annihiler. Avec une enveloppe en poche, il peut se lancer dans le tournage et donner vie à ce mille-pattes humain, en réussissant à convaincre les acteurs de tourner de telles scènes.

Les producteurs ne découvrent l'incroyable idée qu'après et on imagine leur stupeur quand ils comprennent où ils ont mis leur argent. Tom Six a réussi à préserver le secret tout ce temps. Et il ne s'est même pas fait taper sur les doigts quand son mensonge a été révélé - les producteurs auraient adoré son travail d'après une interview chez Entertainement Weekly. Le réalisateur a eu le cran de les berner pour obtenir ce qu'il souhaitait, reconnaissons-lui au moins ça. À défaut d'avoir fait un film qui marquera le genre...

 

Voir aussi

Godzilla vs Kong : pourquoi King Kong est-il beaucoup plus grand que dans le précédent film?

Godzilla vs Kong : pourquoi King Kong est-il beaucoup plus grand que dans le précédent film?

La première bande-annonce de « Godzilla vs Kong » offre le premier aperçu du célèbre gorille face au lézard géant. Mais comment expliquer son changement de taille impressionnant ?