MENU
Accueil > News > News Cinéma > The Irishman : Scorsese propose de regarder « au pire, sur un grand iPad »
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Irishman : Scorsese propose de regarder « au pire, sur un grand iPad »

The Irishman

Disponible sur Netflix depuis le 27 novembre, The Irishman peut être vu sur différents types d’appareils, et peut aussi facilement être interrompu et séquencé. Une pratique pour laquelle le film n’a pas été conçu, lui qui a tout du film de salle de cinéma. Son réalisateur Martin Scorsese a livré ses pensées sur le sujet.

The Irishman est sur toutes les bouches en ce moment et – cela fait même partie des débats et discussions au sujet du film – sur tous les écrans ! Puisqu’il est disponible uniquement sur Netflix, il peut être visionné sur tous les appareils où la plateforme de streaming peut être installée, donc du plus petit appareil mobile type iWatch à un grand écran installé chez soi, télévision ou rétroprojecteur pour les plus déterminés.

Martin Scorsese aura beau insister pour que son film soit vu sur le plus grand écran possible, il sera forcément découvert sur toutes tailles d’écrans, parfois dans une expérience « mobile ». Et le réalisateur a presque fait une concession, si elle n’avait pas été à moitié ironique, lors d’une interview donnée à Peter Travers sur sa chaîne Youtube.

Je voudrais suggérer, si vous voulez voir un de mes films, ou plusieurs, s’il vous plaît, s’il vous plaît pas sur un téléphone.

Et en riant :

Peut-être, alors, sur un grand iPad !

Pour le réalisateur, la problématique est simple : il a fait jusque-là des films pour les écrans de cinéma, en pensant aussi à ceux de télévision, mais jamais pour les écrans mobiles, et déclare « je ne saurais pas comment les faire !« . Mais il se dit aussi intéressé par le fait que l’ampleur de son film est aussi une invitation à y revenir, et que l’expérience proposée par Netflix permet de regarder le film par séquences, d’aller de l’une à l’autre pour y réfléchir, de revoir facilement des passages clés. Il admet ainsi que le film dispose d’une « vie secondaire » et que ce n’est pas à négliger. Cependant, il préfère que le visionnage du film ne soit pas « programmé » par les spectateurs en mini-série.

Un guide pour découper The Irishman ?

Le lendemain de la sortie du film sur Netflix, un journaliste suédois a eu l’idée de proposer un découpage du film en quatre épisodes, en s’attachant à respecter le mieux possible les temps scénaristiques du film.

Si son initiative a eu du succès, c’est que les 3h29 du film semblent repousser certains spectateurs, qui trouvent cette durée trop longue. Pourtant, la pratique courante du binge watching n’a pas de limite théorique, et combien de saisons de séries ont été dévorées sur des marathons de 5 ou 6h ? On nage ainsi en plein paradoxe, ou le visionnage d’une série peut être continu et celui d’un film découpé… 

Comme rapporté par Entertainment Weekly, Martin Scorsese avait déclaré que le film ne devait pas être regardé comme une mini-série, parce que le visionnage ininterrompu du film est une nécessité pour permettre l’accumulation de détails qui fait tout l’intérêt du film et de sa fresque, et tout particulièrement de sa séquence finale. On peut aisément imaginer que lors des négociations pour la production du film, qui ont duré plus de dix ans, des idées d’aménagement de cette durée ont été proposées. Deux films d’environ 1h45 chacun ? Ou alors un format sériel ? Si The Irishman est resté d’un seul tenant de 3h29, c’est bien que Martin Scorsese a dû se montrer intraitable sur le sujet…

Voir aussi
Les Enfants du Temps : la sublime bande-annonce française

Découvrez la bande-annonce française du film "Les Enfants du Temps" de Makoto Shinkai, le réalisateur de "Your Name". Le film est attendu dans nos salles le 8 janvier 2020.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis