The Irishman : un rajeunissement plus réussi grâce au deepfake

L'argent ne fait pas tout, et la preuve en a été brillamment apportée par un utilisateur du logiciel DeepFake. Le rajeunissement des personnages du film de "The Irishman" a été optimisé avec le fameux logiciel, et le résultat est stupéfiant.

Voilà qui devrait valoir à Netflix et la société d'effets spéciaux ILM quelques moqueries. Si The Irishman a été globalement encensé par la presse et le public, il n'a échappé à personne que le rajeunissement des acteurs principaux pouvait laisser à désirer. Al Pacino, Robert de Niro et Joe Pesci ont en effet subi un rajeunissement de leurs traits, afin de jouer leurs personnages dans leur trentaine, puis leur cinquantaine, etc. Et la réussite du procédé, une technologie inédite développée par ILM spécialement pour cette production Netflix, est plutôt aléatoire. Avec des acteurs aux yeux d'un bleu délavé, les traits rajeunis mais pas désépaissis, plusieurs scènes perdent effectivement de leur force à cause de ce "maquillage" parfois grossier. Ironie de l'histoire, un Youtubeur spécialisé dans les vidéos deepfake a corrigé les plans de Netflix avec le logiciel gratuit DeepFake. Et le résultat est bien supérieur !

Les millions de Netflix vs Youtube

C'est ainsi sur la chaîne Youtube iFake qu'on peut voir le résultat d'un travail effectué en seulement sept jours. La vidéo fait la comparaison entre les différents plans de The Irishman, et ce résultat est objectivement bien meilleur. On vous laisse juger avec la vidéo en une de cet article.

Voici ainsi une autre démonstration des capacités d'une communauté créative ouverte face à une technologie propriétaire, développée en secret et de manière inédite. Les vidéos deepfake cartonnent sur Youtube, générant des millions de vues qui accroissent en conséquence l'usage du logiciel libre et gratuit DeepFake, qui se perfectionne ainsi chaque jour. La société ILM (Industrial Light & Magic) est historiquement une filiale de la société LucasFilm, créée en 1975, et passée en 2012 sous le contrôle de Disney. Elle a créé des effets spéciaux pour plus de 300 films, obtenu 15 Oscars, dont des monuments comme la prélogie et la trilogie initiale Star Wars, Jurassic Park, Titanic, etc.

The Irishman n'aurait pas été essentiellement meilleur avec un de-aging plus performant, utilisant le deepfake ou une autre technologie. Le film brille autrement et ne peut se réduire à sa seule qualité d'image, avec un magnifique drame "scorsesien" et une performance admirable de ses acteurs, mais il se serait évidemment bien passé des critiques sur la performance mitigée de son rajeunissement. Peut-on imaginer que Netflix perfectionne son travail initial en y ajoutant une "couche" de deepfake, et propose ainsi une nouvelle version du film ? C'est peu probable, mais il est certain que les prochains films qui rajeuniront leurs personnages auront fort à faire...

Voir aussi

Halloween Ends : le synopsis officiel dévoilé

Halloween Ends : le synopsis officiel dévoilé

Découvrez le synopsis officiel du très attendu "Halloween Ends" qui mettra un point final au duel légendaire entre Laurie Strode (Jamie Lee Curtis) et Michael Myers. En salles le 19 octobre 2022.