ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Mask : la version film d'horreur imaginée par un fan

The Mask : la version film d'horreur imaginée par un fan

Et si The Mask avait eu droit à une adaptation fidèle des comics d'origine ? Le résultat aurait été très différent étant donné le ton des comics. Dans cet esprit, un Youtubeur a eu la bonne idée de remonter la bande-annonce pour lui donner une touche horrifique étonnante.

A l'origine, The Mask est une série de comics publiée par Dark Horse Comics. Dedans, l'ambiance est beaucoup moins drôle que dans le film culte avec Jim Carrey, puisque le porteur du masque devient extrêmement violent et profite de ses pouvoirs pour commettre de nombreux délits. Ce que fait Jim Carrey dans le film, certes, mais avec un esprit Tex Avery qui rend la chose plus amusante qu'autre chose. On ne saura jamais si le film aurait eu le même succès s'il avait été plus proche des comics. Mais grâce à un fan, on peut se faire une idée de ce que cela aurait pu donner.

Jim Carrey en psychopathe dans The Mask

C'est un Youtubeur qui a eu la bonne idée de remonter le trailer d'origine pour lui donner une touche plus horrifique (vidéo en fin d'article). En changeant notamment la musique, et en modifiant le découpage des plans. Soudain, le regard de Jim Carrey se fait plus inquiétant. Et son personnage de gentil loser n'est plus si attachant, mais bien plus creepy. Surtout lorsqu'il enfile son masque, et qu'il s'apprête à frapper sa voisine avec une massue géante.

De plus, on note l'incursion d'un autre univers dans cette version de The Mask : Loki ! Oui oui, l'anti-héros de Marvel qui, dans cette vidéo, serait à l'origine du masque, emprisonné dedans. Et à cela s'ajoutent des plans de Jim Carrey issus du film Le Nombre 23 et de la série Kidding.

Bref, le résultat est vraiment pas mal, et pourrait donner des idées à Hollywood. Les studios ayant déjà pour habitude de faire des remakes de tout et n'importe quoi, pourquoi ne pas se lancer dans une nouvelle version de The Mask, plus fidèle à son matériau d'origine ? Qui sait, si quelqu'un de chez Blumhouse passait par là, le résultat pourrait valoir le coup d’œil...

Découvrez ci-dessous la version horreur de The Mask :