ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Social Network : Natalie Portman a aidé Aaron Sorkin à écrire le scénario

The Social Network : Natalie Portman a aidé Aaron Sorkin à écrire le scénario

"The Social Network" doit beaucoup à Aaron Sorkin qui a su retranscrire la dramaturgie de la création de Facebook. Le scénariste a néanmoins reçu un peu d'aide de la part de Natalie Portman.

The Social Network : retour sur la création d'un monstre

En 2010, David Fincher s'attaque à la création du monde. Pas le nôtre avec ses montagnes et ses animaux, mais celui numérique de Facebook avec ses "J'aime" et ses partages. Un écosystème à lui tout seul avec ses règles de plus en plus obscures, ses retombées marketing que l'on cache et sa révolution toute simple de la société comme nous la connaissions avant.

Mais avant que nous nous servions de Facebook pour partager les fabuleux articles de CineSérie, il a fallu le créer. Et c'est justement sur cette genèse que se concentre The Social Network. Nous sommes en 2003 à l'université de Harvard où étudie un Mark Zuckerberg (Jesse Eisenberg) loin de se douter qu'il serait, un jour, maître d'un monde. Tout commence lors d'une soirée où l'alcool échauffe les esprits et où l'étudiant décide de pirater le système informatique de l'école dans le but de créer un site au sujet très délicat : comparer les filles du campus. Cette idée pas très maligne va se révéler petit à petit bien plus ambitieuse que sa trivialité de départ. De fil de toile en lignes de code naît bientôt le plus grand réseau social du monde.

The Social Network
The Social Network ©Columbia Pictures

Andrew Garfield y incarne Eduardo Savin, colocataire de Zuckerberg et cofondateur de Facebook. Armie Hammer prête ses traits aux jumeaux Cameron et Tyler Winklevoss, personnages centraux de la création du réseau social aux côtés de Divya Narendra, joué par Max Minghella. Quant à Justin Timberlake, c'est derrière les lunettes de Sean Parker, le fondateur de Napster, qu'il se glisse.

Ce film au sujet qui pourrait se retrouver enfermé dans un certain académisme, se révèle passionnant sous la caméra de Fincher et la plume d'Aaron Sorkin. Ce dernier a tout de même reçu de l'aide d'une personne inattendue pour mener à bien ses recherches : Natalie Portman !

Bienvenue au club !

Dans The Social Network, Mark Zuckerberg modélise Facebook sur les clubs légendaires d'Harvard, des groupes privés composés de certains des élèves les plus privilégiés de l'école. Mais les clubs sont aussi secrets qu'exclusifs, ce qui signifie que mener des recherches les concernant n'est pas une tâche facile pour le scénariste Aaron Sorkin.

Heureusement pour lui, Natalie Portman n'est pas qu'une des actrices les plus douées de sa génération, c'est aussi une tête bien faite. En parallèle de sa carrière de comédienne, elle étudie en effet la psychologie à Harvard de 1999 à 2003. Cette scolarité a des répercussions un peu absurde sur les tournages des films dans lesquels elle joue. Portman tourne par exemple ses scènes de Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones pendant les vacances d’été, de juin à septembre 2000. Longtemps après la fin de ses études, elle apprend qu'Aaron Sorkin travaille sur The Social Network. Elle prend alors contact avec le scénariste, l'invitant à dîner car elle a des histoires à raconter.

The Social Network
The Social Network ©Columbia Pictures

Encore plus que le récit de sa vie d'étudiante, Portman a en effet beaucoup à dire sur un des groupes privés du campus puisqu'elle est sortie avec un des membres du très secret Porcellian Club dont faisaient partie les frères Cameron et Tyler Winklevoss. Elle a ainsi pu donner de précieuses informations sur ce qui se cache derrière les portes fermées de ces clubs formés par des élites autoproclamées.

En remerciement de ses précieuses informations, Aaron Sorkin glissera un clin d’œil à Natalie Portman dans The Social Network. Un personnage rappelle en effet dans une scène qu'Harvard a accueilli de futurs lauréats du prix Nobel et du prix Pulitzer, de futurs olympiens et une star de cinéma. On sait tous maintenant de qui il parle.

 

Voir aussi

Parasomnia Productions : un nouveau label de films de genre français voit le jour

Parasomnia Productions : un nouveau label de films de genre français voit le jour

Bonne nouvelle pour les amateurs de films de genre ! Un nouveau label vient de voir le jour en France : Parasomnia Productions. Et un appel à projets est lancé !