ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Toxic Avenger : le reboot se fera avec une star de Game of Thrones

The Toxic Avenger : le reboot se fera avec une star de Game of Thrones

Le frappadingue et culte "The Toxic Avenger" de chez Troma doit toujours obtenir son reboot et viendrait de s'adjuger les services d'une star de "Game of Thrones" pour le rôle principal. Si vous aimez les films de super-héros, celui-ci risque de bousculer vos habitudes.

Toxic Avenger : le plus horrible super-héros

Dans cette ère où les super-héros sont les plus grosses stars que l'on trouve dans les salles, n'est-il pas temps de faire revenir Toxic Avenger ? Le film original, sorti en 1985, est signé Lloyd Kaufman. Le fondateur de la firme Troma deviendra une figure adorée par un public de niche qui se régale avec ce cinéma complètement déjanté, aux antipodes des obligations commerciales qui obsèdent les majors. Pour s'offrir une telle liberté, les films Troma sont faits avec des moyens réduits. On y trouve dedans un humour qui pique, du sexe, de la violence couplée à du gore. En bref, un esprit trash.

The Toxic Avenger est sans doute le titre le plus connu du studio. Revisite très particulière du mythe du super-héros, le film présente Melvin, un homme modeste qui est la victime d'une bande de voyous. Un jour, alors qu'il tente de s'extraire d'un piège qui lui est tendu pour l'humilier, il tombe par inadvertance dans un baril de produit radioactif. Lorsqu'il en ressort, il est devenu une bête horrible physiquement. Mais il a aussi gagné une force qu'il n'avait pas avant. Profitant de ses nouvelles capacités, il devient Toxic Avenger, un super-héros loin d'être comme les autres. Si Marvel, DC et d'autres écuries ont des héros sombres ou irrévérencieux, personne n'est du niveau de celui inventé par Troma.

The Toxic Avenger
The Toxic Avenger ©Troma

On peut voir Toxic Avenger avec un œil amusé mais le personnage est également le symbole des craintes liées au nucléaire - la substance dans laquelle tombe Melvin est un résidu de cette industrie. Ce versant écologique peut trouver une véritable force de nos jours, les inquiétudes sur ce sujet sont toujours aussi grandissantes car les hommes puisent abondamment dans les ressources de la Terre et la dégradent par la même occasion. Néanmoins, pour que ce soit le cas, il faudra que ce reboot arrive enfin à se faire.

Peter Dinklage en pôle position pour le rôle principal

Voilà des années qu'il est question d'une nouvelle version. Plusieurs réalisateurs ont été attachés au projet, jusqu'à ce que ce soit Macon Blair qui hérite du bébé. Il est plus connu comme acteur, notamment pour ses collaborations avec le très bon Jeremy Saulnier. Sa seule expérience derrière la caméra aura été pour I Don't Feel at Home in This World Anymoreun polar disponible sur Netflix. Pour son second essai, il devrait diriger Peter Dinklage dans le rôle principal. L'acteur connu pour Game of Thrones serait proche de devenir le monstre super-héroïque de ce reboot. Un choix de casting pas mauvais, Peter Dinklage a ce qu'on appelle une gueule de cinéma - même si elle va être ici recouverte d'une grosse dose de maquillage.

Game of Thrones
Game of Thrones ©HBO

Réanimer Toxic Avenger demande de respecter des codes et un état d'esprit. Ce reboot ne peut absolument pas être un film grand public et un classement R au cinéma lui est quasiment assuré pour son degré de violence teintée d'humour. À condition qu'il sorte dans les salles, bien entendu. Le film original est considéré comme culte au sein d'un cercle restreint, il sera plus dur de le vendre à une cible plus large. Mais, de nos jours, avec les plateformes, ce The Toxic Avenger se trouvera bien un point de chute convenable.

 

Voir aussi

The Impossible sur W9 : retour sur la famille qui a inspiré le film

The Impossible sur W9 : retour sur la famille qui a inspiré le film

Avec "The Impossible", J.A. Bayona revient sur le tsunami de décembre 2004 survenu dans l’océan Indien, qui a coûté la vie à 230 000 personnes. Pour aborder l’une des plus grosses catastrophes naturelles du XXIe siècle, le réalisateur s’est basé sur le point de vue d’une famille espagnole qui était au cœur des événements.