ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Théorie Iron Man 2 : pourquoi Tony Stark n'a pas retiré son réacteur ARK dès le second volet ?

Une petite énigme résolue

Théorie Iron Man 2 : pourquoi Tony Stark n'a pas retiré son réacteur ARK dès le second volet ?

Durant une bonne dizaine d'années, nous avons pu suivre les excitantes aventures d'Iron Man, que ce soit dans ses films solo ou dans les "Avengers". Certaines questions restent toutefois en suspens, dont celle-ci : pourquoi a-t-il attendu la fin d'"Iron Man 3" pour retirer le réacteur implanté dans sa poitrine, qui menaçait sans cesse de le tuer ? Pourquoi ne l'a t'il pas fait avant ? La réponse pourrait être plus simple qu'on ne le pense...

Tony Stark, ce héros

Iron Man est probablement l'un des héros Marvel les plus connus du grand public. En effet, le personnage créé par Stan Lee en 1963, est celui qui fait débuter l'ambitieux projet du MCU avec Iron Man (2008). En parallèle, le succès de ce premier opus permet la résurrection de son interprète Robert Downey Jr. Semblable physiquement au personnage des comics, il parvient facilement à se fondre psychologiquement dans le costume et la personnalité du super-héros. Un come-back impressionnant donc, pour une star qui était quasi blacklistée à Hollywood suite à sa toxicomanie qui le rendait ingérable sur les plateaux.

Iron Man, c'est d'abord l'histoire d'un fabricant d'armes nommé Tony Stark. Playboy, milliardaire et orgueilleux, il vend ses productions au plus offrant. Un beau jour, suite à un terrible accident, des éclats de métal pénètrent dans sa cage thoracique. Pour pouvoir survivre, il va alors s'implanter un réacteur miniaturisé appelé « réacteur ARK » dans le coeur. Dans le même temps, il va cesser de produire des armes, et va tout faire pour lutter contre le crime. Pour cela, il crée plusieurs armures technologiques surpuissantes, qu'il revêt lorsque cela s'avère nécessaire. Devenu le célèbre Iron Man, il va également s'entourer d'une équipe qui possède des pouvoirs aussi puissants que les siens afin de protéger plus efficacement la Terre : les Avengers.

Une incohérence dans Iron Man 2 ?

Le premier Iron Man était une origin story nous permettant de faire connaissance avec le personnage. Dans Iron Man 2 en revanche, nous retrouvons un Tony Stark plus fragile. En effet, l'homme est sérieusement malade car le générateur au palladium qui se trouve à l'intérieur du réacteur ARK (et qui empêche les éclats d'obus d'atteindre son cœur) empoisonne son sang. Sachant qu'il pourrait mourir à tout moment, Tony tombe alors dans la dépression et l'alcool. Une question demeure toutefois : pourquoi ne se fait-il pas opérer pour se faire retirer le réacteur ? Après tout, si on se souvient de la fin du volet suivant, Iron Man 3, le scientifique se fait retirer son implant à la suite d'une intervention chirurgicale. Il le jette ensuite dans l'océan, estimant qu'il n'a pas besoin de cela pour être le super-héros Iron Man. 

Iron Man 2
Tony Stark (Robert Downey Jr.) - Iron Man 2 ©Marvel Studios

A cela, le journaliste Drew Dunlop répond via son dernier article paru sur Screenrant que tout ceci est parfaitement normal. En effet, dans Iron Man 2, Tony Stark a beaucoup moins les idées claires que dans le 3. Selon Dunlop, la toxicité du palladium qui se trouve désormais dans le sang du personnage a sans doute obscurci son jugement. Dès lors cela lui a causé une confusion et une paranoïa qui existait déjà en lui. Pour exemple, le rédacteur fait référence à cette séquence dans laquelle Tony achète des fraises pour son assistante (et future épouse) Pepper Potts. Cette dernière lui rappelle pourtant que les fraises sont la seule chose au monde dont elle est allergique. Simple oubli ou réelle confusion ? Chacun peut se faire son avis.

Mais il est tout à fait possible que Stark n'ait pas pensé à la solution la plus simple pour résoudre son problème car son esprit était trop embrouillé pour le faire.

 

Voir aussi

Rock Academy : une jeune actrice raconte son calvaire après la sortie du film

Rock Academy : une jeune actrice raconte son calvaire après la sortie du film

Une des enfants du film « Rock Academy » revient sur son expérience dans le film. Rivkah Reyes décrit comment le succès du long-métrage a entraîné une période difficile pour elle.