ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

There Will Be Blood : Daniel Day-Lewis faisait peur à la mère du jeune Dillon Freasier

Il a fallu prouver que l'acteur ne ressemblait pas à ses rôles effrayants...

There Will Be Blood : Daniel Day-Lewis faisait peur à la mère du jeune Dillon Freasier

Le jeune Dillon Freasier signe sa première apparition au cinéma dans l'excellent "There Will Be Blood". Paul Thomas Anderson est allé le dénicher pour le faire jouer aux côtés de Daniel Day-Lewis. Découvrez pourquoi sa mère avait peur qu'il joue avec cet acteur.

There Will Be Blood : un grand film

Cinéaste rare mais immensément talentueux, Paul Thomas Anderson est un nom qui a son importance quand on parle de cinéma américain. En plus de 20 ans de carrière, il n'a sorti que 8 longs-métrages. Un total bien faible au regard de son talent et du temps écoulé. On sait, au moins, que chacune de ses nouvelles sorties est un événement à ne pas manquer. En 2008, on le retrouva dans les salles avec There Will Be Blood. Ambitieux récit dans l'Amérique du début des années 1900 avec un Daniel Day-Lewis stratosphérique. Pas pour rien qu'il remporta haut la main un Oscar d'interprétation pour sa performance.

Il campe dans ce film un certain Daniel Plainview, un prospecteur qui se lance dans le forage pour essayer d'extraire le pétrole de sous la terre. Son obsession pour l'or noir va lui permettre de faire prospérer son entreprise mais aussi de commettre des actes horribles. Le personnage a sous sa responsabilité son fils, H.W., incarné par l'inconnu Dillon Freasier. Personne ne le connaissait avant qu'il ne tourne dans There Will Be Blood pour la simple et bonne raison qu'il n'est, à la base, pas du tout un acteur.

There will be blood
There will be blood ©Walt Disney Studios Motion Pictures France

Paul Thomas Anderson l'a repéré dans une école élémentaire proche de là où le film devait se tourner. C'est-à-dire dans l'est du Texas, à Fort Davis. Au lieu d'attendre que le bon candidat vienne à lui dans un processus classique de casting, le réalisateur a voulu trouver un jeune homme qui n'avait pas de rapport avec le cinéma. Un risque, certes, mais ce n'était pas la première fois qu'une personne non-professionnelle était en capacité de jouer devant la caméra. Paul Thomas Anderson tenait, par souci d'authenticité, à ce que l'interprète d'H.W. connaisse déjà cette partie du pays, ce mode de vie. Mais après avoir trouvé celui qu'il voulait, il a fallu convaincre ses parents. Car ils restent décisionnaires dans le cas d'une personne de cet âge.

Daniel Day-Lewis : un acteur effrayant ?

C'est à ce moment qu'il y a eu des réticences de la part de la mère de Dillon Freasier. Elle n'était pas forcément rassurée à l'idée de savoir que son fils allait tourner en compagnie de Daniel Day-Lewis. Une position qui peut étonner. L'acteur était réputé à cette époque, son talent n'était plus à prouver. On peut même dire que c'était flatteur de partager l'écran avec lui.

Sauf que la mère l'avait vu dans Gangs of New York dans la peau de l'inquiétant Boucher. Ce qui suffisait pour lui faire penser que l'homme était aussi fou que ce personnage. Dans le film de Martin Scorsese, il est effectivement assez effrayant en leader d'un gang d'immigrés irlandais. Comme souvent, on le voit très impliqué dans sa performance, habité par son personnage. On retrouve d'ailleurs, dans There Will Be Blood, quelques similitudes au niveau de son jeu. Les deux protagonistes partagent un certain penchant pour la folie.

Pour convaincre la mère du jeune Dillon de le laisser tourner, les gens de l'équipe en contact avec elle ont voulu lui prouver qu'il savait jouer autre chose. C'est là qu'ils lui ont fait parvenir une copie du film Le temps de l'innocence, un drame dans lequel Daniel Day-Lewis tient un rôle différent. Plus calme, plus gentleman. Parfait pour apaiser les craintes de cette mère inquiète. Et envoyer le jeune acteur partager l'écran avec une sommité multiplement récompensée. Après le succès de There Will Be Blood et cette première expérience extraordinaire, Freaser Dillon n'est plus jamais apparu au cinéma.

 

Voir aussi

Divergente sur 6ter : ces grosses différences entre le film et le roman

Divergente sur 6ter : ces grosses différences entre le film et le roman

"Divergente" est l'adaptation du premier tome d'une trilogie de romans. Il existe pourtant de nombreuses différences entre les deux œuvres. On vous dit tout dans cet article.