Titanic : pourquoi James Cameron n'a pas construit la réplique exacte du paquebot ?

Titanic : pourquoi James Cameron n'a pas construit la réplique exacte du paquebot ?

James Cameron n'a pas lésiné sur les moyens durant la production de "Titanic". Cependant, il n'est pas allé jusqu'à reproduire une réplique exacte du paquebot qui pouvait naviguer. Il a expliqué la raison dans une récente interview.

Titanic : le chef-d'oeuvre de James Cameron

En décembre 1997 (et janvier 1998 en France), les spectateurs du monde entier découvre avec émotion un film qui restera comme l'un des plus grands chefs-d'oeuvre du cinéma : Titanic réalisé par James Cameron. Mêlant fiction et faits réels, il relate le naufrage du célèbre paquebot survenu dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 qui a coûté la vie à environ 1500 personnes.

Pour rendre ce drame encore plus poignant, James Cameron a imaginé une histoire d'amour entre une passagère de première classe, Rose DeWitt Bukater (Kate Winslet), et un passager de troisième classe, Jack Dawson (Leonardo DiCaprio).

Leonardo DiCaprio (Jack Dawson) et Kate Winslet (Rose DeWitt Bukater) - Titanic
Leonardo DiCaprio (Jack Dawson) et Kate Winslet (Rose DeWitt Bukater) - Titanic © 20th Century Studios

Après la sortie, le film devient un véritable phénomène de société. Il rapporte plus de deux milliards de dollars de recettes au box-office mondial (le plus gros succès de tous les temps à l'époque) et est encore aujourd'hui à la troisième place du podium. En prime, il rafle également 11 Oscars dont celui du meilleur film. Un record seulement égalé par Ben-Hur et Le Retour du Roi.

Une reproduction grandeur nature ?

Pour satisfaire sa vision, James Cameron n'a pas lésiné sur les moyens. Quitte à donner des sueurs froides aux exécutifs de la 20th Century Fox. En effet, le réalisateur dépasse vite le budget alloué (220 millions au lieu des 110 prévus). Des pontes de l'entreprise démissionnent, persuadés que Titanic coulera la boîte.

Parmi ces coûts faramineux, James Cameron a reproduit une maquette à taille réelle du paquebot. Cependant, seul un côté de la coque a été construit (le flanc tribord du paquebot). Pour les scènes où on voit le navire en pleine mer, le studio d'effets spéciaux a utilisé une maquette à l'échelle 1/20.

Lors d'une interview donnée à GQ, le réalisateur a confié pourquoi ils avaient finalement décidé de ne pas reproduire une maquette entière du paquebot à taille réelle, qui puisse naviguer :

On a évoqué la possibilité de partir sur un chantier naval en Pologne pour y construire une réplique exacte du Titanic pour 10 millions de dollars. Mais si on le fait couler, à combien de prises j'ai droit ? Une seule. Et si j'en veux une deuxième ? Donc on a décidé de ne pas le reconstruire.

 

Voir aussi

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

Après les deux premiers volets de la saga « Les Gardiens de la Galaxie », le cinéaste James Gunn est de retour derrière la caméra pour mettre en scène un épisode de la licence un peu spécial : « Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes ». Focus sur ce deuxième Marvel Studios Special Presentation, disponible sur Disney+.