ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Tom Cruise, Corps et âme sur Arte : que vaut le documentaire sur la superstar ?

Tom Cruise, Corps et âme sur Arte : que vaut le documentaire sur la superstar ?

Superstar et icône mystérieuse d'Hollywood depuis 40 ans, l'acteur et producteur Tom Cruise est le sujet d'un documentaire très réussi intitulé "Tom Cruise, Corps et âme".

Diffusé le 29 novembre 2020 sur Arte, le documentaire Tom Cruise, Corps et âme de Régis Brochier propose l'exploration d'un mythe contemporain, personnifié en un individu : l'acteur, aussi cascadeur et producteur, Tom Cruise. Superstar parmi les superstars, celui qui se construit une carrière unique depuis le début des années 80 entretient un rapport pourtant trouble à Hollywood et à sa propre célébrité. Riche, adulé autant que détesté, performant dans tous les genres dans lesquels il a joué, il reste cependant une énigme alors qu'on perçoit à livre ouvert - ou on le croit - des personnalités comme Brad Pitt ou Leonardo DiCaprio. Une vie de couple(s) compliquée, un rapport à la scientologie problématique, une obsession de la jeunesse éternelle sont parmi les thèmes de ce documentaire très instructif sur l'homme derrière la "machine".

Tom Cruise, acteur "américain" par excellence ?

Seul au monde, c'est un titre que pourrait revendiquer Tom Cruise sur plusieurs aspects. "Sa" franchise Mission : Impossible est un immense succès, dont il préside quasi seul à la destinée. Modèle parfait de l'action hero, il apparaîtrait pourtant toujours comme un intrus dans une liste qui rassemblerait autour de lui Jason Statham, Chris Hemsworth ou Bruce Willis et Sylvester Stallone en leur temps... Trop petit ? Éternellement trop "jeune" ? Trop "profond" ? Le mystère reste entier.

Seul, il l'est aussi suite à un début d'années 2000 où il n'est pas loin d'être blacklisté pour son implication militante avec l'Église de Scientologie. Enfant chéri de l'Amérique, acteur très doué et prisé à ses débuts par le cinéma d'auteur, la déception est énorme quand il s'enfonce dans une défense de cette "religion" plus que polémique. Seul, il l'aura toujours semblé malgré ses fréquentations et compagnes stars comme Cher, Nicole Kidman, Penelope Cruz, ou Katie Holmes. Enfin, présent dans un très grand nombre de films célébrés par la critique, ayant tourné avec les plus grands cinéastes de son temps, il n'a qu'en distinction majeure un Golden Globe pour son rôle dans Né un 4 juilletet trois nominations aux Oscars, deux pour le meilleur acteur pour Né un 4 juillet et Jerry Maguire, et une pour le meilleur second rôle dans Magnolia. Pilier du spectacle hollywoodien, la profession semble lui refuser la consécration de sa légende, légende qu'il construit donc seul.

Tom Cruise
Tom Cruise dans "Né un 4 juillet" © Universal Pictures

Une des explications proposées pour ce statut unique et mystérieux par le documentaire est celle d'une confusion avec l'idéal américain. La volonté de voir dans l'acteur Tom Cruise, dont la perception a été formatée par ses premiers rôles, Top Gun en tête, l'incarnation parfaite de l'homme et héros américain ne pouvait que le placer dans une situation inconfortable, propice à toutes les désillusions du public.

Mais souffrirait-il vraiment de cette mission, de cette "croix" à porter ? Encore un mystère, tant l'homme se bat contre le temps qui passe, à la poursuite d'une éternelle jeunesse et bien lancé sur la route des étoiles. Et ce n'est pas une expression, puisqu'il partira bientôt dans l'espace avec Doug Liman pour tourner un film, encadré par la NASA et SpaceX.

Le documentaire Tom Cruise, Corps et âme traite plusieurs de ces sujets, et illustre son propos avec des documents vidéo précieux sur la carrière de Tom Cruise depuis ses tout premiers pas devant la caméré. Un documentaire à ne pas manquer, à revoir en replay sur Arte.

 

Voir aussi

Instinct de survie sur C8 : découvrez l'endroit merveilleux où le film a été tourné

Instinct de survie sur C8 : découvrez l'endroit merveilleux où le film a été tourné

« Instinct de Survie – The Shallows » est un bon descendant de « Les Dents de la mer ». Blake Lively se retrouve aux prises avec un dangereux requin blanc. Mais savez-vous où a été tourné le long-métrage ?