ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Tom Hanks s'exprime sur le futur des salles de cinéma

Tom Hanks s'exprime sur le futur des salles de cinéma

Alors que sort bientôt "La Mission" au cinéma aux États-Unis, Tom Hanks offre sa vision intelligente et réfléchie sur l'avenir des salles de cinéma.

Tom Hanks : Mister Perfect !

Tom Hanks est un de ces acteurs qu'il est vraiment difficile de prendre en défaut. Au regard de sa filmographie, aucun style ne semble lui faire peur. Il a commencé sa carrière dans des comédies gentilles comme Big, Splash, Turner & Hooch, Joe contre le volcan ou Nuits blanches à Seattle. L'année 94 marquera toutefois un tournant décisif pour lui avec deux apparitions dans des films à la charge dramatique bien plus importante : Philadelphia et Forrest Gump. Les deux films lui valent même un Oscar du meilleur acteur.

Forrest Gump
Forrest Gump ©Paramount

L'acteur y gagne ainsi le droit de tout jouer et, pour chaque larme déposée pour un La Ligne verte ou Il faut sauver le soldat Ryan, il répondra d'un éclat de rire dans un Toy Story ou Vous avez un mess@ge. Mais tout Tom Hanks qu'il est, son année 2020 aura été gâchée par la Covid-19. Tout d'abord parce qu'il l'a attrapée. Et enfin parce qu'aucun de ses films n'est sorti au cinéma en France. L'extraordinaire Mr. Rogers est sorti directement sur Amazon Prime Video et USS Greyhound : la bataille de l'Atlantique a été une exclusivité Apple TV+. Alors que son prochain film, La Mission, sort bientôt au cinéma aux États-Unis, Tom Hanks a glissé le fond de sa pensée concernant l'état actuel du marché du film.

Les temps changent

Interviewé par nos confrères du site Collider, Tom Hanks a donné son point de vue sur le paysage cinématographique actuel, tout comme sur son évolution inéluctable vers un nouveau mode de consommation du média. L'acteur dresse tout d'abord un tableau bien différent de l'expérience cinéma suivant la ville où vous habitez. Il en décrit une pénible à Los Angeles avec des places à 27 dollars, pas de parking pour se garer et des vendeurs de nachos qui vous dérangent pendant le visionnage. À l'inverse, les cinémas sont plus faciles d'accès à New York avec un choix plus conséquent dans la programmation. Ceci peut déjà changer la motivation d'une personne sur son envie de découvrir ou non le film au cinéma.

S'il a conscience que l'épidémie de Covid est en train de changer l'industrie, il voit cette évolution comme inéluctable et simplement accélérée par la situation actuelle. Il ne pense pas non plus que cela va nuire à la qualité intrinsèque d'un film. Dans son enfance, il se souvient avoir découvert Le Pont de la Rivière Kwai à la télé sur deux soirs sur un écran tout petit, ce qui ne l'a pas empêché de le trouver extraordinaire.

Chernobyl
Chernobyl ©HBO

Sur l'avènement du streaming, il ne voit pas là non plus le gage d'une perte de qualité en soulignant son propos à nouveau de sa propre expérience, bluffé qu'il fut par le choc Chernobyl, une série télé qu'il a trouvée extraordinaire. Ce qui ne signifie pas pour autant que les cinémas n'existeront plus. Par contre, il pense que ce mode de diffusion sera de plus en plus exclusif aux grosses productions de type "Marvel". Selon lui, son film La Mission sera peut-être le dernier film "pour adultes avec des personnages qui disent des choses intéressantes" à sortir l'année prochaine au cinéma sur le sol américain. Après cela, les exploitants des salles privilégieront les blockbusters pour refaire venir les spectateurs dans les salles.

Une période d'adaptation

En conclusion, Hanks ne voit dans tout ça qu'une évolution logique qui a été enclenchée depuis que la location de VHS est possible. Les gens ont de plus en plus l'opportunité de découvrir des films chez eux sur de grands écrans et l'industrie s'adapte à ça en produisant des films faits pour être projetés de cette façon. Ce que l'acteur décrit finalement, c'est la transition vers la mise en avant de téléfilms de luxe destinés aux services de streaming. Ce qui est effectivement déjà le cas. Les dernières productions Netflix, que ce soit Le Diable, tout le temps avec Tom Holland et Robert Pattinson ou Une ode américaine, le dernier film de Ron Howard avec Glenn Close et Amy Adams, avaient leurs places au cinéma. Des castings prestigieux qui sont finalement à découvrir dans nos foyers.

Ce qui sera également le cas en France du prochain film de Tom Hanks, La Mission, disponible le 10 février 2021 sur Netflix.

 

Voir aussi

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Tom Holland incarne Spider-Man dans le Marvel Cinematic Universe (MCU) depuis « Captain America : Civil War ». Aujourd'hui, le comédien révèle son secret pour paraître plus jeune que son véritable âge à l'écran.