Tournage du film Call of Duty : on a enfin des précisions

Tournage du film Call of Duty : on a enfin des précisions

Le film "Call of Duty" est toujours vivant, malgré des années de stagnation. Avec un réalisateur rattaché, on apprend que la production pourrait démarrer dans les prochains mois. Reste encore à constituer un casting solide. La franchise à succès va pouvoir tester sa popularité sur un autre format que celui du jeu vidéo.

Voilà des années que la rumeur à propos d'un film Call of Duty existe. Mais rien n'a jamais vu le jour. Sauf qu'en 2015, les studios Activision Blizzard émergent, permettant à l'éditeur de jeux vidéos de créer des films ou des séries basées sur ses licences. Pour Activision, Call of Duty, c'est un titre qui compte. Encore cette année, un nouvel épisode a fait son apparition sur nos consoles, avec un énième succès à la clé.

Le film, lui, avait donné l'air d'être sur de bons rails lorsque Stefano Sollima a accepté de le réaliser. L'italien, qui vient de signer Sicario : La Guerre des Cartels, s'y connaît en films musclés pour avoir officié dans son pays sur des séries comme Gomorra ou sur des films dans la même veine (SuburraA.C.A.B.: All Cops Are Bastards). Une information qui redonnait de la vitalité à un projet duquel on ne sait pas quoi attendre.

La franchise Call of Duty s'attarde en fonction des épisodes sur différents conflits. Parfois moderne, futuriste ou rétro, on a pu combattre dans toutes les situations depuis l'épisode inaugural sorti en 2003. Porter cette licence au cinéma a intrinsèquement un intérêt limité. Peu de personnages très forts (le mode solo est très vite devenu obsolète d'année en année) au centre de scénarios succincts et une réputation basée sur le mode multijoueur. En somme, il reste juste la marque qui, elle, parle à tout le monde.

Donc faire un film Call of Duty reviendrait à simplement faire un film de guerre, sans foncièrement une identité très marquée découlant de ce que sont les jeux. Mais on sait qu'à notre époque le cinéma n'est parfois qu'une question de business, de plans commerciaux. Ce qui n'empêche pas qu'il faut un scénariste. Et c'est Kieran Fitzgerald qui a été désigné pour s'en charger ici. C'est également lui qui, en interview avec Discussing Film, a lâché quelques informations précieuses sur l'avancement du projet :

Nous avons un excellent réalisateur attaché au projet, un mec qui s'appelle Stefano Sollima qui a fait une fantastique série appelée Gomorra donc nous sommes très excités de l'avoir avec nous et nous espérons commencer la production ce printemps.

L'information à retenir est la production qui se profile à l'horizon. Elle implique que nous devrions en apprendre rapidement plus sur le contenu du film, et surtout sur le casting. Stefano Sollima n'a pas caché qu'il aimerait beaucoup avoir Tom Hardy et Chris Pine au générique mais seront-ils partants pour embarquer ? Aux dernières nouvelles, l'intrigue devrait mettre en scène un conflit moderne, sans poursuivre l'élan futuriste pris dernièrement par les jeux.

Si tout s'emboîte bien et que le tournage commencent au printemps prochain, le film devrait arriver sur nos écrans durant l'année 2020. 

 

Voir aussi

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a "déçu" Pierre Richard

"Les Compères" est le premier film de Francis Veber où un dénommé François Pignon apparaît. Et face au succès de la comédie, puis de celui de "Les Fugitifs", Pierre Richard se convainc que le personnage lui appartient.