Trois Enterrements de Tommy Lee Jones Retour sur la présentation du film à Cannes

Trois Enterrements de Tommy Lee Jones Retour sur la présentation du film à Cannes

L'acteur américain Tommy Lee Jones avait séduit la Croisette lors du dernier festival de Cannes où son premier film en tant que réalisateur, trois enterrements, avait séduit festivaliers et jurys. Le film était en effet reparti avec deux prix, et pas des moindre : ceux du scénario pour Guillermo Arriaga et de la meilleur interprétation masculine pour Tommy Lee Jones.

trois enterrements aborde un sujet plutôt banal - un homme veut prouver son amitié sans borne et donner une leçon de vie à un autre -, de façon tout à fait novatrice, avec un scénario très original. S'il souffre d'une mise en place un peu longue, le film trouve son rythme dès que les deux hommes (incarnés par Tommy Lee Jones et Barry Pepper) partent à cheval entre le Texas et le Mexique.

TROIS ENTERREMENTS est une sorte de western moderne, un road-movie qui participe au renouveau d'un genre qui avait connu ses heures de gloire il y a déjà bien longtemps, à l'époque des grands John Ford et Clint Eastwood. Tommy Lee Jones n'a d'ailleurs pas hésité à se comparer au réalisateur d'IMPITOYABLE lors de la conférence de presse cannoise :
« Mon film ressemble un peu à ceux de Clint Eastwood, nous avons d'ailleurs beaucoup de points communs tous les deux. »
Tommy Lee Jones qui a lancé ouvertement un appel : « Je cherche du boulot, je suis libre, alors si vous avez quelque chose à me proposer, je suis preneur ! » (rires)… Avis aux réalisateurs à la recherche de comédiens !

=> Voir toutes les photos de la présentation de TROIS ENTERREMENTS à Cannes

A.C. (21 novembre 2005)

 

Voir aussi

Halloween Kills : le déguisement génial de Jamie Lee Curtis à la première du film

Halloween Kills : le déguisement génial de Jamie Lee Curtis à la première du film

Lors de la première du film "Halloween Kills" aux États-Unis (attendu le 20 octobre prochain en France), Jamie Lee Curtis a rendu un hommage absolument génial à sa mère Janet Leigh, star de "Psychose" d'Alfred Hitchcock.