ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Une suite pour Tyler Rake ? Les frères Russo nous répondent

Une suite pour Tyler Rake ? Les frères Russo nous répondent

Ils sont actuellement les deux réalisateurs les plus rentables de l'histoire du cinéma, seulement dépassés par l'intouchable Steven Spielberg. Après "Avengers : Endgame" en 2019, les frères Russo font l'actualité du printemps avec la sortie sur Netflix de "Tyler Rake", un film d'action brutal qui propose quelques scènes d'action mémorables. On a eu la chance de pouvoir leur poser quelques questions au sujet de cette production inédite.

Sorti sur Netflix le 24 avril, Tyler Rake réussit à imposer son personnage et son interprète Chris Hemsworth comme un très sérieux concurrent à John Wick dans le monde des action heroes doués pour tous les types d'affrontement et à la peau très dure (notre critique ici). Anthony et Joe Russo, les réalisateurs d'Avengers : Endgame, sont à la production de ce thriller d'action explosif et inédit. Joe s'est chargé de l'adaptation en scénario de "Ciudad", leur roman graphique publié en 2014, et qui est l'histoire originale à la base de Tyler Rake. À l'occasion d'une interview téléphonique, nous avons pu leur poser quelques questions, notamment pour savoir si cette première sortie destructrice dans Dacca, la capitale du Bangladesh, allait avoir une suite.

Tyler Rake est sorti sur Netflix, avec Chris Hemsworth devant la caméra de Sam Hargrave. C'est une histoire originale que vous avez publiée dans un roman graphique, "Ciudad", sorti en 2014, avec déjà l'idée d'en faire un film.

Anthony : À l’époque, on travaillait dans la comédie, pour la télévision, et on voulait explorer d’autres histoires. On s’est alors dit que ce serait super d’écrire un roman graphique, afin de pouvoir faire visualiser aux dirigeants des studios ce que ça pourrait donner. On savait que si on débarquait dans un studio, nous des réalisateurs de comédie avec un projet de film d'action, ils allaient se gratter la tête. On a donc pris la formule du roman graphique et on l’a adaptée. A l’origine, l’histoire prenait place à Ciudad del Este au Paraguay, mais plusieurs films sont passés par cette région, dont un particulièrement chez Netflix (Triple frontière, ndlr), alors nous avons décidé de changer le lieu.

Nous avons beaucoup voyagé, et nous avions toujours eu une super expérience lors de la promotion de nos films Marvel en Inde et autour, donc nous avons choisi cette région pour le faire, précisément au Bangladesh.

Tyler Rake doit réussir à sauver Ovi et à se libérer lui-même de ses démons. Ce double enjeu va-t-il avec une plus forte dramatisation de vos projets, proposer des enjeux plus personnels et plus sombres ?

Joe : Notre idée était de recréer les films que nous aimions enfants, French Connection, Les Trois jours du Condor, des films avec de l’action mais aussi des véritables enjeux, une implication émotionnelle. Tyler Rake est un personnage qui est très fort et courageux physiquement, mais qui est lâche sur ses émotions. Comment vit-il ce combat intérieur, comment peut-il concilier ces deux aspects ? Il a un secret très sombre, un passé tragique, il souffre et cherche une rédemption. C’est donc cette situation qu'il va devoir gérer, en se sauvant lui et Ovi du piège très dangereux où ils se retrouvent.

Les cascades et les séquences d'actions sont menées d'une main experte par le réalisateur, et c'est une action inédite même pour vous, différente de celle mise en scène pour Marvel par exemple.

Joe : Sam Hargrave étant un ancien cascadeur, il va se mettre physiquement en danger pour obtenir les plans qui lui semblent les bons pour raconter l’histoire, et pour que l’action soit la plus réaliste possible.

Évidemment, il ne veut mettre personne de l’équipe en danger, donc il le fait lui-même, et il y a en effet eu plusieurs moments où il aurait pu se blesser, ce qui n’a heureusement pas été le cas.

La démarche pour Tyler Rake était de faire quelque chose aussi impressionnant et brutal que possible. C’est excitant pour nous de pouvoir travailler sur des projets de natures différentes, dans des styles différents. Notre mentor Steven Soderbergh nous a appris que la vie créative la plus saine était celle qui avait plusieurs dimensions, qui offrait plusieurs angles aux histoires, et c'est de cette manière qu'on se surprend et qu'on s'oblige à se challenger sur de nouveaux projets.

Chris Hemsworth est impressionnant dans ce rôle, et les séquences d'action impressionnantes en appellent forcément d'autres. Est-ce la naissance d'une franchise Tyler Rake ? Va-t-on avoir une suite ?

Joe : Tyler Rake a été pensé et produit pour pouvoir être étendu. Nous aimons examiner des personnages sur un temps long, ce qu’on a fait en travaillant pour la télévision, c’est un avantage de pouvoir envisager des arcs narratifs qui se développent sur plusieurs heures.

Chris Hemsworth réussit une très belle performance, d'autant plus avec un personnage complexe, donc on se dit que, oui, on va avancer sur une nouvelle histoire ou deux le concernant.

 

Propos recueillis et traduits de l'américain par Marc-Aurèle Garreau.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Good Doctor : la saison 4 sera centrée sur le coronavirus

Good Doctor : la saison 4 sera centrée sur le coronavirus

Tout comme "Grey's Anatomy" , "Good Doctor" mêlera la fiction à la réalité. La saison 4 de la série médicale n'a pas encore de date de diffusion mais on sait déjà qu'à son retour, la série traitera du coronavirus.