ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Usual Suspects : retour sur l’histoire sordide qui a inspiré le personnage de Keyser Söze

Usual Suspects : retour sur l’histoire sordide qui a inspiré le personnage de Keyser Söze

Thriller qui a laissé son empreinte au sein de la culture populaire, "Usual Suspects" est un modèle de manipulation du spectateur. L’ombre d’un génie du mal énigmatique et invisible, Keyser Söze, plane tout au long du film. Pour construire ce personnage, le scénariste Christopher McQuarrie s’est inspiré d’un fait divers glaçant.

Usual Suspects : une brillante association de malfaiteurs

Sorti en 1995, Usual Suspects est un puzzle tout droit sorti de l’imagination de Christopher McQuarrie et transposé à l’écran par Bryan Singer. L’idée de base du scénariste et futur réalisateur de Mission: Impossible - Fallout était de réunir plusieurs criminels au cours d’un interrogatoire de police. Durant leur courte détention, ces cinq malfrats évoquent la possibilité de réaliser un coup ensemble, connaissant chacun la réputation et les compétences des autres. Après un premier essai concluant, ils sont rapidement contactés pour d’autres jobs par de mystérieux individus.

C’est en tout cas la version de Verbal Kint, membre de la bande, joué par Kevin Spacey. L'arnaqueur est semble-t-il le seul du groupe à avoir survécu à un massacre survenu sur un cargo amarré à San Pedro, en Californie. Interrogé par l’agent spécial des douanes Dave Kujan (Chazz Palminteri), l’escroc raconte les événements ayant conduit au désastre, qui aurait été orchestré par un maître du crime.

Un coup de maître

Reposant sur une narration non-linéaire remplie d’indices et surtout de mensonges, Usual Suspects est un exemple de manipulation par la mise en scène. À l’image de Fight Club et de Sixième Sens, sortis durant la même décennie, l’intérêt du film va bien au-delà de son prodigieux twist final. Les détails particulièrement soignés, qu’il s’agisse de la réaction d’un acteur ou d’un élément de décor, permettent de continuer à apprécier le long-métrage au fil des visionnages, et de tenter d’y déceler la moindre preuve de véracité ou de tromperie dans le témoignage de Verbal Kint.

Usual Suspects : retour sur le fait divers glaçant qui a inspiré le scénariste Christopher McQuarrie pour l'écriture de Keyser Söze.

L’intrigue maline, le rythme redoutable et l’interprétation subtile des comédiens ont hissé Usual Suspects au rang de thriller culte. Succès critique et public, le long-métrage récompensé par les Oscars du Meilleur scénario original et du Meilleur acteur dans un second rôle pour Kevin Spacey a immédiatement marqué son époque. Pour preuve, le film a eu droit à de nombreuses parodies, dans Le Détonateur, Scary Movie ainsi que la série Cougar Town.

Le mythe Keyser Söze

Parmi les éléments d’Usual Suspects qui appartiennent désormais à la culture populaire, Keyser Söze demeure sans conteste le plus fascinant. Ce nom revient dans la bouche de nombreux personnages au cours du film et suffit à hérisser le poil de tous ceux qui l’entendent, y compris celui des criminels endurcis incarnés par Gabriel Byrne, Stephen Baldwin et Kevin Pollak.

Usual Suspects : retour sur le fait divers glaçant qui a inspiré le scénariste Christopher McQuarrie pour l'écriture de Keyser Söze.

Certains disent que Keyser Söze a des origines turques, d’autres prétendent que son père était Allemand. Quoi qu’il en soit, selon Verbal Kint, le génie du mal se serait volatilisé après avoir abattu sa propre famille, prise en otage par des mafieux hongrois, afin de prouver à ses ennemis jusqu’où il était prêt à aller. Cet épisode sordide autour du croque-mitaine des gangsters, Christopher McQuarrie l’a repris d’un fait divers remontant à novembre 1971. Un certain John List, vendeur en assurance du New Jersey, disparut après avoir tué ses trois enfants, sa femme et sa belle-mère. Le meurtrier ne donna aucun signe de vie pendant près de 18 ans et parvint à se remarier en prenant une autre identité. Il fut arrêté en 1989 et condamné à cinq peines d'emprisonnement à perpétuité. Le tueur succomba à une pneumonie derrière les barreaux, en 2008.

Le nom de Keyser Söze s’inspire par ailleurs de l’ancien patron du scénariste, Kayser Sume, superviseur au sein de son cabinet d’avocat. Le patronyme a néanmoins été changé, et correspond au surnom d’un autre personnage important en turc. En dévoiler davantage risquerait de gâcher l’ultime surprise d’Usual Suspects

 

Voir aussi

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

En 1975, un grand requin blanc terrorise la petite île d'Amity, sur la côte est des États-Unis. C'est l'histoire du film de Spielberg "Les Dents de la mer", et 45 ans après le dernier modèle du requin utilisé pour le film fait son entrée au musée.