Accueil > News > Cinéma > Venom : le scénario sera basé sur deux comics !

Venom : le scénario sera basé sur deux comics !

Le célèbre personnage Marvel Venom, meilleur ennemi de Spider-Man et Symbiote de renom, fusionne avec son passé pour mieux revenir au présent. Un bel avenir devant lui !

Le 25 octobre, nous vous dévoilions une première photo du tournage de Venom. Aujourd’hui, nous vous confirmons que l’ennemi juré de notre homme-araignée puisera d’anciens comics sa fontaine de jouvence ! Du sang neuf donc. Un nouveau visage remis au goût du jour. La version d’un Venom pas si méchant que cela, revenu d’entre des pages vieilles de deux décennies. Deux BD combinées portées sur grand-écran, ça donne quoi ?

Les sites Omega Underground et MovieWeb nous avaient déjà laissés entendre que le spin-off semblait s’inspirer du comics Venom : Lethal Protector. Sorti en 1993, la bande-dessinée fut écrite par David Michelinie et dessinée par Mark Bagley, Ron Lim et Sam DeLarosa. Venom (Eddie Brock) y passait un accord avec Spider-Man (Peter Parker). Le méchant ne commettrait plus de crime si l’araignée le libérait de sa toile pour le laisser enfin en paix.

Le porteur du Symbiote quittait de fait New-York pour rejoindre San Francisco. C’était sans compter sur le père de l’une de ses victimes qui allait le traquer sans relâche. Fallait pas rêver ! Accompagné d’une bande de mercenaires (appelée The Jury dans le BD), le vengeur ne comptait pas laisser l’assassin de la chair de sa chair s’en tirer si facilement.

Retournement de situation puisque Spider-Man décida de porter secours à son ennemi de toujours. Notre héros dut alors affronter cinq rejetons du Symbiote : Scream, Phage, Riot, Lasher et Agony. Très rassurants comme adversaires extraterrestres… Sur ce coup-là, ce fut loin d’être la symbiose avec leur hôte !

À des suppositions…

Ainsi donc Lethal Protector aurait guidé l’angle pris par le scénario. Et ce n’est pas tout ! On y revient de suite après… Le tournage a, en tous les cas, lieu à San Francisco, comme dans le comics. Autre info et non des moindres, la production recherchait un groupe d’acteurs pour jouer des mercenaires. Alors forcément, ça pousse à l’interrogation.
Le studio Sony Pictures semble surmotivé à poser les jalons d’un tout nouvel univers cinématographique dérivé des aventures de Spider-Man. S’inspirer des comics passés pour réaliser ceux de l’avenir. C’est bel et bien dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ! Si tel est le cas, Venom serait ainsi plus anti-héros que méchant sans foi ni loi. En effet, Eddie Brock tente d’enterrer son sombre passé en même temps que la hache de guerre avec l’homme-araignée.

Jusqu’à la confirmation !

Au Comic Con 2017 de Sao Paul, le réalisateur Ruben Fleischer (Bienvenue à Zombieland) est apparu dans une vidéo issue du tournage du film. En présence de son acteur vedette Tom Hardy (La Taupe, Mad Max : Fury Road), il faisait la promotion du film à venir. Collider était présent et a de fait eu la confirmation de l’inspiration… Venom est basé non pas sur un, mais sur deux comics. Au-delà de Venom : Lethal Protector, le scénario s’inspire également de Planet of the Symbiotes !

D’un côté Lethal Protector donc, cité si-dessus. De l’autre Planet of the Symbiotes, publié deux ans plus tard, toujours sous l’égide de David Michelinie. Les fans y découvraient le duo Spider-Man/Vernom avec Scarlet Spider (Ben Reilly), clone de l’homme-araignée. Tous trois enquêtaient sur des meurtres liés aux Symbiotes que Reilly pensait avoir lui-même commis. Au cours de leur investigation, les acolytes découvraient que les cinq rejetons issus de Lethal Protector (Scream, Phage, Riot, Lasher et Agony) construisaient un téléporteur pour une autre planète. Afin de rendre l’ensemble encore plus attrayant, le serial-killer Cletus Kasaby s’était parallèlement vu relâché de prison et propulsé dans le carnage des Symbiotes.

Rappelons que le film d’action/science-fiction réalisé par Ruben Fleischer peut se vanter d’avoir de très bons scénaristes. Scott Rosenberg (Jumanji), Jeff Pinkner (La Tour Sombre) et Kelly Marcel (Cinquante nuances de Grey). Mais également un très beau casting ! Et pour cause… Tom Hardy qui incarnera Venom donc, mais également Riz Ahmed (The Road to Guantànamo, Night Call), Michelle Williams (Dawson, My Week with Marilyn, Manchester by the sea), Jenny Slate (Landline, Mary) ou encore Scott Haze (The Sound and the Fury, Only the Brave) ! Nous ne sommes, par ailleurs, pas sans connaître le lien qui unit notre Venom au réalisateur Christopher Nolan. Le réalisateur l’a fait tourner dans pas moins de trois films à succès ! Inception (2010), The Dark Knight Rises (2012) et enfin Dunkerque (2017). Après les super-héros et l’évacuation des troupes alliées, retour à la science-fiction pour cet anti-héros doué de remords !

Eddie Brock et Peter Parker réunis avec en sus Ben Reilly ! Mais que demande le peuple si les rumeurs sont confirmées ? Sachant que Venom a, pour la dernière fois, été introduit au cinéma par Sam Raimi dans Spider-Man 3 en 2007, il nous tarde plus que jamais de le découvrir à nouveau !

Distribué par Sony Pictures, Venom sortira dans nos salles le 10 octobre 2018.

Voir aussi

Star Wars IX : Rian Johnson pense que ce Jedi pourrait revenir

On pensait avoir déjà vu le retour de CE Jedi, mais il pourrait revenir en 2019 d’après le réalisateur Rian Johnson.