MENU
Accueil > News > Cinéma > X-Men : Dark Phoenix : Simon Kinberg assume l’échec

X-Men : Dark Phoenix : Simon Kinberg assume l’échec

Simon Kinberg, le réalisateur de « X-Men : Dark Phoenix », n’est pas du genre à se défausser sur les autres. Lors d’un podcast diffusé vendredi, il a pleinement assumé ce qui ressemble fortement à un flop. Il affirme néanmoins avoir pris du plaisir lors du tournage.

Avec 33 millions de dollars récoltés lors de son premier week-end aux États-Unis X-Men : Dark Phoenix démarre très mal. Le résultat est à peine meilleur sur le plan mondial avec 146,5 millions, on est encore bien loin des 200 millions qu’ont coûté le film. En bref, tout cela ressemble fort à un échec.

Simon Kinberg qui a réalisé le long métrage ne tourne pas autour du pot. Dans un podcast de KCRW auquel il a participé vendredi il est revenu sur ce lancement catastrophique :

C’est clairement un film qui n’a pas su se connecter au public qui ne l’a pas vu et il n’a pas assez fonctionné avec le public qui l’a vu. C’est donc ma faute.

Pourtant, comme le souligne Allociné, le cinéaste pourrait se targuer de nombreuses circonstances atténuantes. Tout d’abord le scénario a été retouché à de nombreuses reprises en cours de tournage. La sortie a elle aussi été décalée plusieurs fois. Mais c’est surtout Bryan Singer qui a posé problème. Il a été l’objet de plusieurs accusations d’abus sexuel sur mineurs et a dû être remplacé au pied levé par Simon Kinberg.

« J’ai adoré faire le film »

Clairement, ce dernier aurait très bien pu se défausser sur ces nombreuses péripéties mais il ne l’a pas fait. Il affirme par ailleurs avoir pris du plaisir sur le tournage même si le résultat n’est pas au rendez-vous :

J’ai adoré faire le film et j’ai adoré les gens avec qui j’ai fait le film.

Ce constat d’échec n’entame en tout cas pas du tout sa passion pour la saga :

J’aime ces personnages. J’aime cet univers. Je suis très enthousiaste à l’idée de voir ce que Marvel en fera.

Pour ceux qui voudraient se faire un avis, il est toujours possible de voir X-Men : Dark Phoenix en salle. La suite s’annonce en revanche plus compliquée pour la franchise et il faudra très probablement attendre un long moment avant d’assister au retour des mutants sur grand écran.

Voir aussi
Pinocchio : Robert Zemeckis pour réaliser le live-action de Disney ?

Le remise au goût du jour des classiques de Disney ne pouvait pas se faire sans que "Pinocchio" ne soit concerné. La firme aux grandes oreilles prépare un live-action et n'aurait pas n'importe quel réalisateur dans son viseur. Robert Zemeckis est en négociation pour diriger le projet.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis