X-Men Dark Phoenix : Simon Kinberg explique le retard

X-Men Dark Phoenix : Simon Kinberg explique le retard

La situation de "X-Men : Dark Phoenix" a souvent été floue. Simon Kinberg, le réalisateur, est revenu sur la production, sur la nature des reshoots et sur la nouvelle date de sortie.

Que l'on se rassure, le X-Men : Dark Phoenix va voir le jour. Perdu pendant des mois, repoussé et prié de retourner en tournage pour des reshoots, il a enfin eu droit à sa première bande-annonce qui confirmait son existence. Par rapport au pauvre Les Nouveaux Mutants qui a l'air prisonnier d'un développement plus que chaotique, lui a l'air de s'en tirer un petit peu mieux.

L'optimisme n'est toujours pas de mise suite à l'annonce d'un nouveau report, alors que le film était attendu en février prochain au cinéma. Il faudra désormais attendre le 7 juin suivant pour qu'il débarque dans les salles américaines. Bien qu'aucune date ne soit programmée en France, attendons-nous à le voir sortir le même mois - si ce n'est la même semaine. Marqués par les rebondissements de sa production très spéciale, nous avons craint que le studio ne sache plus trop quoi faire du résultat final en le bourlinguant à droite et à gauche.

Le réalisateur Simon Kinberg s'est exprimé auprès de Collider et a fait la lumière sur toute la situation :

Nous aimions la date du 14 février pour sortir le film mais nous avons réalisé que les effets visuels n'allaient pas être prêts pour cette période. Et dans le même temps la date de sortie de "Gambit" s'est libérée parce qu'il ne pouvait pas être prêt pour le 7 juin. Nous avons réfléchi à cette date et nous avons senti que juin était une plus grosse opportunité pour nous. Nous allons avoir plus d'écrans, plus d'écrans IMAX, une meilleure chance de réussir en Chine où ce genre de film est très demandé.

Au moins la situation est expliquée clairement, ce qui n'était pas toujours le cas par le passé. Gambit n'ayant aucun réalisateur pour prendre les rênes, il est évident qu'il ne pourra pas sortir l'été prochain. Comme Noël, à cette période, le grand public veut des blockbusters. Espérons que X-Men : Dark Phoenix réussisse à nous combler en passant après les deux grosses cartouches que va envoyer Marvel les mois précédents : Captain Marvel et Avengers 4.

Simon Kinberg explique ce que les reshoots ont changé

Toujours chez Collider, le réalisateur en a profité pour évoquer les reshoots et ce qu'ils ont changé concrètement dans la structure du film.

On s'est en grande partie focalisés sur le troisième acte, d'un point de vue émotionnel et sur son ampleur, puis nous avons ajusté l'action dans cet acte. Il y avait aussi certaines choses à revoir dans les deux premiers actes - très peu de choses, mais pour installer nos changements dans le troisième, nous devions revoir certains éléments dans les deux premiers, afin que tout soit fluide.

Voilà un semblant d'immersion dans les coulisses qui explique les retards. Il n'explique en revanche pas qui a été à l'origine de ces modifications et si le futur rachat de la Fox par Disney a eu un impact.

Pour rappel, X-Men : Dark Phoenix se concentrera en priorité sur le personnage de Jean Grey, alors qu'elle se retrouve tiraillée par son alter-égo, le Phoenix. Une situation à laquelle on a déjà assisté dans le très discutable X-Men : L'Affrontement Final. Nous retrouverons au casting Sophie TurnerJames McAvoyMichael FassbenderJessica ChastainJennifer LawrenceNicholas HoultEvan Peters et Tye Sheridan.

Sortie prévue le 7 juin. Retrouvez la bande-annonce ci-dessous :

 

Voir aussi

Tom Cruise a 60 ans : ses dix rôles incontournables

Tom Cruise a 60 ans : ses dix rôles incontournables

Tom Cruise peut se targuer d'avoir collaboré avec certains des plus grands réalisateurs de l'industrie hollywoodienne, de Stanley Kubrick à Paul Thomas Anderson, en passant par Michael Mann, Steven Spielberg et Brian De Palma. À l'occasion des soixante ans de l'acteur, retour sur nos dix rôles favoris de la superstar.