Zack Snyder en dit plus sur son futur film sur Napoléon

Un projet étonnant pour Zack Snyder

Zack Snyder en dit plus sur son futur film sur Napoléon

Zack Snyder est un cinéaste occupé. Alors qu’il a dévoilé il y a peu sa version de "Justice League", il s’apprête à sortir "Army of the Dead". Il enchaînera ensuite avec un alléchant film sur Napoléon. Et il vient d’en dire plus sur ce projet.

Des zombies à Napoléon

Zack Snyder est actuellement en pleine promo de son nouveau film, Army of the Dead. Le film raconte la mission d’un groupe de mercenaires engagés par un homme riche pour s’aventurer dans un Las Vegas peuplé de zombies pour récupérer des millions dans un coffre-fort. Le long-métrage sera mis en ligne le 21 mai prochain sur Netflix.

Army of the Dead
Army of the Dead ©Netflix

À cette occasion, Première s’est entretenu avec le réalisateur américain. Et en a profité pour l’interroger sur l’un de ses futurs projets. Parmi ses films à venir, Snyder va prochainement changer complètement de genre puisqu’il compte mettre en scène un nouveau long-métrage sur Napoléon.

Une comparaison inattendue

Et le réalisateur a fait un parallèle assez inattendu pour décrire son film. Pour nous donner une idée de ce à quoi on peut s’attendre, il l’a comparé à Scarface ! Il nous promet ainsi une histoire ressemblant à celle du célèbre gangster, pour une version moderne du mythe de Napoléon :

Pour vous résumer, c’est très Scarface dans l’esprit. Très moderne. Le script est de Jeremy Doner et il a imaginé un Napoléon pour le public d’aujourd’hui. Vous ne l’avez jamais vu comme ça, dans aucune fiction. J’ai tout lu d’une traite, je ne pouvais plus poser le scénario.

Antonio Montana (Al Pacino) - Scarface
Antonio Montana (Al Pacino) - Scarface ©Universal Pictures

Difficile de se faire une idée plus précise du style du film en apprenant l’auteur du script puisque Doner a lui-même exploré plusieurs genres à travers l’écriture de ses scénarios. Il a entre autres signé les scripts des films français L’Arnacoeur et Sur la piste du Marsupilami, mais aussi de la version américaine de la série thriller The Killing. Quant à la comparaison avec Scarface, Snyder s’est expliqué plus en détails :

Je dis ça parce que c’est un peu l’ascension d’un immigré parti de rien et qui, quelques années plus tard, devient le putain d’empereur ! C’est quand même une sacrée histoire. Voilà un type ultra-charismatique qui comprenait parfaitement son époque et a su se l’approprier. Le script est fou et j’ai tout de suite vu ce que je pourrais en tirer visuellement. Un truc vraiment extravagant.

Un film pour lequel il faudra patienter

Le film doit encore dépasser l’état de projet. Pour le moment, seul le scénario a été écrit. Mais le long-métrage devrait bien voir le jour, puisqu'à en croire le cinéaste, le script en question est d’une telle qualité qu’il ne devrait donc pas nécessiter de réécriture. Il ne reste plus pour le réalisateur qu’à trouver le financement nécessaire à le mettre en scène. Et on ne doute pas que des studios vont se bousculer pour en obtenir les droits. L’idée de voir l’histoire de Napoléon à la sauce Snyder va donner envie à plus d’un fan de cinéma.

Mais le cinéaste précise que ce ne sera malheureusement sans doute pas pour tout de suite :

Je ne sais pas si ce sera mon prochain film, Ridley Scott fait déjà le sien sur le même sujet, on verra. Et j’ai pas mal d’autres choses sur le feu !

Snyder va effectivement être occupé pendant de longs mois, et on devrait donc découvrir Kitbag, la version de Ridley Scott sur l’empereur mort il y a tout juste 200 ans, bien avant la sienne. Le réalisateur de 300 mettra prochainement en boîte deux épisodes de la série animée Army of the Dead : Lost Vegas. Il est également attaché à la réalisation d’une adaptation de La Source vive, un roman écrit par Ayn Rand. Autant dire que son film sur Napoléon va se faire attendre !

 

Voir aussi

Ça sur Netflix : cette scène du roman a choqué les lecteurs

Ça sur Netflix : cette scène du roman a choqué les lecteurs

Réalisée par Andrés Muschietti, "Ça" est une adaptation réussie. Sa sortie a remis en lumière une scène particulièrement choquante présente dans le roman original de Stephen King.