ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Zootopie : pourquoi certains animaux ont-ils été interdits au scénario ?

Zootopie : pourquoi certains animaux ont-ils été interdits au scénario ?

Dans "Zootopie", tous les mammifères sont les bienvenus. À quelques exceptions près, que les scénaristes ont décidé de mettre de côté...

Zootopie : la puissance animale !

À sa sortie en 2016, Zootopie détruit le box-office mondial, rapportant plus d'un milliard de dollars autour du globe. Le succès est partout, et même la France succombe à la fièvre animale avec plus de 4,5 millions de spectateurs en salle. Le long-métrage est mis en scène par Jared Bush, Byron Howard, et Rich Moore et raconte la vie dans la cité de Zootopia, exclusivement peuplée d'animaux qui cohabitent sans jamais s'attaquer. Une loi a en effet été votée : les espèces doivent se respecter et toute agression y est prohibée. C'est cette envie de justice qui motive Judy Hopps (Ginnifer Goodwin), une petite lapine, à rentrer dans la police. Ce monde de gros durs l'accueille avec méfiance, malgré des intentions évidentes de se montrer digne de son badge.

Zootopie
Zootopie ©Walt Disney Animation Studios

La jeune recrue finit tout de même par faire une erreur et se retrouve à deux pattes de perdre cette place dans la police pourtant chèrement défendue. Pour redorer son blason, elle se lance le défi de résoudre une enquête en 48h. Pour l'aider, contre son gré, dans cette mission, elle est secondée par Nick Wilde (Jason Bateman), un renard baratineur et maître dans l'art de l’arnaque. Il est tout ce qu'elle déteste, et vice-versa. La paire va pourtant devoir s'entendre pour vaincre les dangers de la ville, des quartiers chics de Sahara Square à ceux plus dangereux de Tundratown.

Zootopia peut se vanter d'avoir un casting de voix cinq étoiles puisqu'Idris Elba, Jenny Slate, Nate Torrence, Bonnie Hunt, Don Lake, Tommy Chong, J.K. Simmons, Octavia Spencer, Alan Tudyk, Shakira et Kristen Bell prêtent leurs timbres de voix aux animaux. S'ils semblent tous les bienvenus dans la cité, certains ont pourtant été mis de côté pour des raisons finalement assez logiques.

"Toi, tu rentres. Toi, tu rentres pas !"

Les scénaristes de Zootopie ont en effet effectué le travail d'un vigile pour savoir qui apparaîtrait ou non dans le long-métrage. Il faut déjà savoir que tous les animaux présents à l'écran sont des mammifères, avec des poumons et des vertèbres.

L'entrée est donc interdite aux lézards, poissons et autres oiseaux. La capacité de voler a été proscrite dès le départ. C'est ce qui explique l'absence de chauves-souris et d'écureuils volants. Cette capacité à voltiger dans les airs leur aurait donné un trop gros avantage par rapport aux autres. Seule entorse à cette règle, quelques mouches viennent parfois dans la ville. Les primates, au physique jugé beaucoup trop proche de celui des humains, ont été eux aussi congédiés de la ville.

Tous les mammifères marins, tels que les phoques ou les dauphins, n'apparaissent pas non plus puisqu'il aurait été illogique qu'ils se déplacent dans les rues de la ville loin de toute source aquatique. On peut malgré tout en voir certains, mais ce sont des poissons en vente au marché considérés comme des aliments.

Zootopie
Zootopie ©Walt Disney Animation Studios

Zootopie fait quand même de la place à plus de 60 espèces de mammifères différents dans sa cité. Ces animaux seront bientôt de retour pour notre plus grand plaisir, mais pas au cinéma. Ce sera en effet dans une série intitulée Zootopia+ destinée à Disney +. Nous y retrouverons Nick Wilde, Judy Hopps, mais aussi le génial Flash, le paresseux le plus lent de l'univers.

 

Voir aussi

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Tom Holland incarne Spider-Man dans le Marvel Cinematic Universe (MCU) depuis « Captain America : Civil War ». Aujourd'hui, le comédien révèle son secret pour paraître plus jeune que son véritable âge à l'écran.