ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Arnold Schwarzenegger prend les armes dans un discours puissant après l'attaque du Capitole

Arnold Schwarzenegger prend les armes dans un discours puissant après l'attaque du Capitole

2020 aura réservé des surprises, 2021 part sur des bases assez similaires. Après une étonnante attaque du Capitole qui a fait la une de tous les journaux du monde, Arnold Schwarzenegger sort sa vraie épée de Conan pour défendre la démocratie américaine.

Arnold Schwarzenegger a un message à faire passer

Le 6 janvier dernier, des sympathisants de Donald Trump forcent les portes du Capitole pour manifester leur mécontentement. Un événement comme on en voit que très rarement sur les chaînes d'information. Le témoignage d'une véritable crise que sont en train de traverser les États-Unis. Tout le monde y va de ses commentaires sur cet épisode et même Arnold Schwarzenegger a offert sa réaction dans une vidéo. Postée sur ses réseaux sociaux et d'une durée de plus de sept minutes, elle lui permet de faire passer son message. L'acteur, qui s'est reconverti un temps en tant que Gouverneur de Californie (2003 à 2011), s'adresse au peuple américain :

Il se présente dans son bureau, avec en fond le drapeau de son pays et celui de Californie. Arnold Schwarzenegger parle de son passé pour évoquer le présent. Il évoque en particulier son enfance en Autriche. À une période où la démocratie avait vacillé, après la Seconde Guerre mondiale. Également, on apprend qu'il était un enfant battu et qu'il avait vu ce que les mensonges pouvaient faire sur les hommes - en référence au nazisme. S'il se lance dans ces révélations, c'est parce qu'il estime qu'il doit exposer ses cicatrices afin de sensibiliser sur l'importance de la démocratie. Celle qui a été mise en danger lors de l'attaque du Capitole.

L'épée de Conan devient le symbole de la démocratie

Après l'émotion, vient une image inattendue : Arnold Schwarzenegger sort son épée de Conan (il a incarné le barbare dans deux films des années 1980) pour tenter un parallèle que l'on n'avait pas vu venir :

Notre démocratie est comme l'acier de cette lame : plus elle est touchée, plus elle devient forte.

L'utilisation de ce symbole bien connu dans la pop culture est une manière intelligente de parler au peuple avec une référence commune. On doit dire que l'image, cocasse, fait rire, mais n'est pas dénuée de sens. De la politique à l'américaine, spectaculaire et surprenante, qui a le mérite de marquer les esprits sur le coup. Chacun pensera ce qu'il veut de ce discours et des parallèles qui sont déployés dedans mais à l'heure où l'on écrit ces lignes, la vidéo comptabilise 29.9 millions de vues.

 

Voir aussi

Conjuring 2 sur Netflix : un détail démoniaque caché apparaît dans plusieurs scènes

Conjuring 2 sur Netflix : un détail démoniaque caché apparaît dans plusieurs scènes

Toujours basé sur des faits réels vécus par le couple Warren, "Conjuring 2 : le cas Enfield" peut se targuer d'être autant, voire plus, effrayant que son prédécesseur. C'est dans celui-là que nous faisons la connaissance du démon à l'apparence de nonne qui tourmente Lorraine. Aviez-vous remarqué sa présence discrète au début du film ?