Décès de Jean-Louis Faure, la voix française de Bryan Cranston

Hal, Walter White et beaucoup d'autres

Décès de Jean-Louis Faure, la voix française de Bryan Cranston

Le comédien de doublage Jean-Louis Faure s'est éteint. Il était célèbre pour avoir prêté sa voix à Bryan Cranston dans "Malcolm" et "Breaking Bad", ainsi qu'à Jeffrey Wright dans de nombreux longs-métrages.

Jean-Louis Faure : la voix régulière de Bryan Cranston et Jeffrey Wright

Le dimanche 27 mars 2022, Donald Reignoux a annoncé le décès du comédien Jean-Louis Faure. Après avoir débuté sa carrière au théâtre dans les années 70, l'acteur s'oriente vers le doublage. À la fin des années 80, il participe à des projets comme Aux frontières de l'aube et Batman. La décennie suivante, il travaille sur des films comme Usual Suspects, Space Jam et Les Ailes de l'enfer, ainsi que des séries telles que Walker, Texas Ranger et Highlander.

Jean-Louis Faure est surtout connu pour avoir été le doubleur régulier de Bryan Cranston et Jeffrey Wright. Pour le premier, il a notamment prêté sa voix aux protagonistes emblématiques de deux programmes cultes : Hal dans Malcolm et Walter White dans Breaking BadIl a également participé à des longs-métrages comme Argo et Godzilladans lesquels le comédien américain apparaît. Récemment, il a été la voix française du journaliste Roebuck Wright et du policier Jim Gordon, deux personnages interprétés par Jeffrey Wright dans The French Dispatch et The Batman.

The Batman
Jim Gordon (Jeffrey Wright) - The Batman ©Warner Bros.

Interrogé par le site Malcolm France en 2019, Jean-Louis Faure expliquait à propos de sa carrière :

Comédien spécialisé dans le doublage, c’est ce qu’il y a sur Wikipédia. C’est vrai que depuis des années, je ne fais pas de cinéma, je ne fais pas de théâtre. Mon existence professionnelle est dans le doublage. Je travaille avec ma voix.

J’ai commencé comme la plupart des comédiens en faisant du théâtre, avec plus ou moins de succès, plutôt moins, d’ailleurs. C’est un peu ce qui m’a amené vers le doublage, parce que je ne gagnais pas ma vie sur les planches.

S'il n'avait pas réussi à s'épanouir sur les planches, le comédien avait trouvé "beaucoup de satisfaction personnelle" et "une famille" dans le monde du doublage.

Les hommages de Netflix et Donald Reignoux

Sur Twitter, le compte français de Netflix a tenu à saluer le travail de Jean-Louis Faure. La plateforme de streaming a ainsi déclaré :

Nous voulions rendre hommage à Jean-Louis Faure, l’emblématique voix française (entre autres) de Walter White dans Breaking Bad. Pensée à ses proches, son travail restera ancré.

Donald Reignoux, autre comédien de doublage connu pour prêter sa voix à Andrew Garfield, Jesse Eisenberg ou encore Jonah Hill, a quant à lui écrit sur le réseau social :

Il apportait une magie sur la voix de Bryan Cranston comme (très) peu arrivent à le faire… J’admirais son travail sur Breaking Bad qui restera l’une des plus belles VF... Et que dire de Malcolm… Tu vas nous manquer Jean Louis Faure. Repose en paix.

 

Voir aussi

La Belle époque : quand Guillaume Canet redoutait la collaboration avec Nicolas Bedos

La Belle époque : quand Guillaume Canet redoutait la collaboration avec Nicolas Bedos

Deuxième long-métrage de Nicolas Bedos, "La Belle époque" propose une odyssée nostalgique très personnelle, dans laquelle Guillaume Canet se fait le double de cinéma du réalisateur. Un rôle qu'il a accepté, mais avec quelques appréhensions...