Garry Marshall : Le réalisateur de Pretty Woman et Happy Days est décédé - CinéSéries
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Garry Marshall : Le réalisateur de Pretty Woman et Happy Days est décédé

Garry Marshall est mort mardi 19 juillet. Il laisse en héritage de nombreux succès populaires sur petit et grand écran.

Le réalisateur, acteur et producteur américain Garry Marshall est décédé mardi 19 juillet, à l’âge de 81 ans, des suites de complications liées à une pneumonie, après avoir été victime d'une attaque dans un hôpital de la banlieue de Burbank près de Los Angeles.

Doué pour les comédies romantiques, le réalisateur avait notamment découvert Julia Roberts qu’il avait mis en scène dans le mythique film Pretty Woman sorti en 1990.

Ce conte de fée des temps modernes avait fait de l’actrice une star internationale, au même titre que l’histoire d’amour entre la rousse incendiaire qui avait mis le feu dans le cœur et la vie bien rangée du milliardaire, interprété par Richard Gere.

Ainsi, les recettes de Pretty Woman avaient dépassé les 463,4 millions de dollars dans le monde.

Fort de ce succès, Garry Marshall a exploré jusqu’à la fin de sa carrière la carte du romantisme ou encore des tourments de cœurs et les âmes fleurs bleues dans ses films, à l’instar de Valentine’s Day (sorti en 2010), New Year’s Eve (en 2011) ou encore Mother’s Day (Joyeuse fête des mères, en 2016).

Si ses derniers long-métrages ont été très mal accueillis par les critiques, ils ont malgré tout réussi à trouver leur public en salle.

Outre Pretty Woman, c’est surtout à la télévision que Garry Marshall a établi sa renommée. En effet, le créateur de la série culte Happy Days avait réussi à s’imposer en racontant les aventures des deux jeunes amis, Richie et Fonzie.

Mettant en scène la vie d’un étudiant un peu coincé, Richie Cunningham et d’Arthur « Fonzie » Fonzarelli, un jeune loubard au cœur tendre, la série dressait le portrait idéalisé de l’Amérique des années 1950.

Le programme était devenu culte dans les années 1970. L’immense succès était en partie imputable à la nostalgie d’une époque, mais surtout à la variété des thèmes abordés basés sur les valeurs de la vie, tels que l’amour, l’amitié, le courage, le sacrifice ou encore la loyauté.

C’est tout cas par cette série que Garry Marshall a découvert le regretté Robin Williams lors d’une audition pour le rôle d’un extra-terrestre. Séduit par son talent comique et son incomparable sens de l’improvisation, il lui avait même écrit une sitcom déjantée sur la vie d’un alien, Mork & Mindy (de 1978 à 1982). Si la série n’a jamais été diffusée en France, Garry Marshall a révélé Robin Williams au monde entier.

Le comédien Henry Winkler qui interprétait Fonzie dans Happy Days lui a rendu un vibrant hommage sur son compte Twitter :

Merci pour ma vie professionnelle. Merci pour ta loyauté, ton amitié et ta générosité.

Pauley Perrette qui joue Abbie dans NCIS a partagé une touchante anecdote sur le cinéaste :

J’étais gosse de rien, qui faisait du skate dans les rues de New York, les poches vides. Garry Marshall est sorti d’un événement VIP et m’a mis dans les bras le gros sac plein de cadeaux et de goodies qu’on lui avait remis.

Seule petite consolation, Garry Marshall venait de terminer l'adaptation de Pretty Woman dans une comédie musicale qui devrait bientôt prendre vie sur les planches à Broadway.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Ennio Morricone, le légendaire compositeur, est décédé

Ennio Morricone, le légendaire compositeur, est décédé

Le célèbre compositeur italien Ennio Morricone n'est plus. Mondialement connu pour ses travaux qui resteront dans la légende, il a accompagné musicalement tant de réalisateurs renommés, dont Quentin Tarantino, Sergio Leone ou Dario Argento. C'est à l'âge de 91 ans, ce lundi 6 juillet, qu'il vient de nous quitter.