ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Gérard Filipelli, l'humoriste membre des Charlots est décédé

Souvenir de Les Bidasses en folie

Gérard Filipelli, l'humoriste membre des Charlots est décédé

Gérard Filipelli, membre historique des Charlots, mais aussi musicien talentueux, est décédé ce mardi 30 mars 2021. Il avait 78 ans. C’est le deuxième membre des Charlots à décéder, après Gérard Rinaldi, mort en 2012.

Un membre historique des Charlots s'en est allé

Impossible de penser aux Charlots sans penser à Gérard Filipelli. Avec Gérard Rinaldi, Jean Sarrus et Jean-Guy Fechtner, Luis Rego et Richard Bonnot, il avait composé un groupe d’humoristes culte des années 60 et 70. La bande était devenue incontournable dans le paysage de l’humour français, et avait rencontré un énorme succès à cette époque. Connus pour leur humour absurde et décalé, ils aimaient rire de nombreux sujets.

Avant de passer au cinéma, les Charlots étaient des chanteurs. Et celui qui était surnommé affectueusement « Phil » en était le guitariste. Le talent du groupe, alors appelé Les Problèmes, était reconnu en France et à l’étranger. Le prestigieux magazine américain Rolling Stones les avait même qualifiés de « meilleurs musiciens de studio de France ». Et le groupe avait d’ailleurs même assuré la première partie de concerts du groupe éponyme, alors en tournée en France, en 1966. Le seul autre à l’avoir fait est Téléphone, en 1982. C’est dire la réputation que « Phil » et compagnie s’étaient construite sur scène.

De la chanson au cinéma, un succès fou

Après un très grand succès dans les salles de concert, Les Problèmes décident de se lancer dans le cinéma. C’est à ce moment qu’ils changent de nom pour Les Charlots, en hommage au personnage culte inventé par Charlie Chaplin. Dans le groupe, un quatuor se détache, qu’on retrouvera dans de nombreux longs-métrages à l’humour décalé et absurde si cher à la bande. Gérard Rinaldi incarne le personnage vu comme le leader de la bande. Jean Sarrus et Jean-Guy Fechtner choisissent eux de jouer les deux farceurs du groupe, même si l’effort est collectif. Quant à Gérard Filipelli, on le retrouve dans la peau d’un personnage rêveur et insouciant, souvent dans la lune. Il incarne le rôle à merveille, et nous fait même admirer son talent de guitariste dans certaines scènes.

Les Charlots
Les Charlots © Universal Photo / Sipa

La carrière cinématographique des Charlots s’étalera sur plus de deux décennies, entre 1970 et 1992. Le groupe nous offrira quinze films. Ils débutent d'abord dans La Grande java. Avant d'enchaîner avec notamment Le Grand Bazar, Les Quatre Charlots mousquetaires ou Les Bidasses en folie. Ils y explorent différentes périodes et tournent en dérision plusieurs mythes. La bande d’amis s’en donne à cœur joie au cœur d’intrigues taillées sur mesure, qui leur permet d’exprimer tout leur talent comique. Comme lors de leur carrière de musiciens, le succès est fou. Les Charlots transposent brillamment au cinéma l’humour absurde qui les avait distingués lorsqu’ils interprétaient de courts sketchs lors de leurs concerts.

Aujourd’hui, les Charlots n’ont plus du tout le même rayonnement que dans les années 70. Le groupe de comiques a un peu été oublié. Pourtant, à l’époque, Les Problèmes étaient un véritable phénomène de société, avant que les Charlots n’ajoutent une nouvelle dimension au mythe au cinéma. Les salles de concerts se remplissaient pour entendre chanter la bande avant que celles de cinéma ne fassent comble pour découvrir les performances des humoristes à l’écran. Gérard Filipelli restera donc l’un des membres les plus prolifiques d’une bande d’humoristes qui a tant fait chanter et rire.

 

Voir aussi

Spider-Man No Way Home : Alfred Molina précise son implication en Dr Octopus dans le film

Spider-Man No Way Home : Alfred Molina précise son implication en Dr Octopus dans le film

Le comédien Alfred Molina confirme que Dr Octopus sera bien de retour dans « Spider-Man : No Way Home ». Il précise même qu'il reprendra le rôle de ce célèbre antagoniste à l'époque à laquelle il l'avait laissé. Il sera donc rajeunit numériquement.