MENU
Accueil > News > People > Avis de décès > L’actrice Peggy Lipton (Twin Peaks) est décédée

L’actrice Peggy Lipton (Twin Peaks) est décédée

L’actrice Peggy Lipton, récompensée en 1971 aux Golden Globes pour son rôle dans « The Mod Squad », et qui avait marqué les esprits dans « Twin Peaks », est décédée ce samedi 11 mai 2019, des suites d’un cancer. L’actrice avait 72 ans.

Peggy Lipton, qui marqua les esprits dans les séries The Mod Squad et Twin Peaks, nous a quitté ce samedi 11 mai 2019 à l’âge de 72 ans. La nouvelle a été annoncée par ses filles, issues de son mariage avec le musicien Quincy Jones.

Nous sommes profondément émues par le décès de notre mère bien-aimée à la suite d’un cancer. Elle est partie sans souffrir, entourée de ses filles et ses nièces.

Depuis son rôle de Julie Barnes dans la série The Mod Squad à la fin des années 1960, elle oscillait entre succès et vie de famille rangée. Peggy Lipton, née le 30 août 1946, n’a pas attendu bien longtemps pour apparaître sur les écrans de toute l’Amérique. C’est en pleine période hippie, à peine âgée de 20 ans, qu’on la découvre, aux côtés de Michael Cole et Clarence Williams III dans la série télévisée The Mod Squad. L’un des premiers castings aux cultures variées à faire irruption sur le petit écran. C’est grâce à ce rôle de jeune fleuriste que Peggy Lipton est nommée quatre fois aux Emmy Awards et remporte un Golden Globes en 1971.

C’est ensuite en épousant le si respecté musicien et producteur Quincy Jones en 1974 qu’elle signe une longue parenthèse dans sa carrière. De cette union naissent deux filles, Rashida Jones et Kadida Jones. En 1990, année de leur divorce, Peggy Lipton apparaît à nouveau à la télévision. Ce retour sera marqué par son rôle de Norma Jennings dans la série réalisée par David Lynch, Twin Peaks. Elle jouera à nouveau son personnage dans la saison 3 de la série en 2017.

En 2004, l’actrice américaine annonçait être atteinte d’un cancer du colon.

Voir aussi

Portrait de la jeune fille en feu : amour passionnel de Céline Sciamma

CRITIQUE / AVIS FILM – Avec son quatrième long-métrage, « Portrait de la jeune fille en feu », présenté en compétition officielle au 72e festival de Cannes, Céline Sciamma filme une passion brûlante entre Adèle Haenel et Noémie Merlant, chargée de peindre en secret le portrait de la jeune femme.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis