ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

L'actrice Shirley Douglas, mère de Kiefer Sutherland, est décédée

L'actrice Shirley Douglas, mère de Kiefer Sutherland, est décédée

La comédienne Shirley Douglas s'est éteinte le dimanche 5 avril à l'âge de 86 ans, des suites de complications dues à une pneumonie. Après une formation théâtrale, la comédienne est révélée grâce à son rôle dans "Lolita" de Stanley Kubrick. Mais Shirley Douglas est surtout connue pour ses engagements politiques, de ses protestations contre la Guerre du Vietnam à son militantisme aux côtés du Civil Rights Movement.

Le comédien Kiefer Sutherland a fait part d'une triste nouvelle le dimanche 5 avril 2020. Sur son compte Twitter, la star de 24 Heures chrono a révélé que sa mère, l'actrice Shirley Douglas, est décédée à l'âge de 86 ans :

Tôt ce matin, ma mère Shirley Douglas est décédée en raison de complications dues à une pneumonie (non liée au Covid-19). Ma mère était une femme extraordinaire qui menait une vie extraordinaire. Malheureusement, elle se battait pour sa santé depuis un certain temps et nous, en tant que famille, savions que ce jour arriverait.

Née le 2 avril 1934 dans la province de Saskatchewan, au Canada, Shirley Douglas venait de souffler sa 86e bougie. Elle débute sa carrière au théâtre dans les années 50. Formée à la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art de Londres, de laquelle elle ressort diplômée en 1952, elle fait ensuite carrière à la télévision et au cinéma.

Une figure de l'activisme politique

En 1962, Shirley Douglas trouve l'un de ses rôles les plus célèbres dans le drame Lolita de Stanley Kubrick, dans lequel elle interprète la professeure de piano Mrs. Starch. En 1988, la comédienne donne la réplique à Jeremy Irons et Geneviève Bujold dans le thriller Faux-semblants de David Cronenberg. Son fils Kiefer Sutherland la dirige ensuite dans le drame Woman Wanted, sorti en 1999 aux États-Unis. Entre 1996 et 2001, l'actrice incarne l'un des personnages principaux de la série Wind at my Back. Elle prête également sa voix à la série d'animation Franklin entre 1998 et 2000, dans laquelle elle joue les narratrices.

Au-delà de sa carrière de comédienne, Shirley Douglas est surtout connue pour ses activités militantes. À la fin des années 60, la fille de l'homme politique canadien Tommy Douglas s'investit pour le Civil Rights Movement et proteste contre la Guerre du Vietnam. En 1969, elle est arrêtée par les forces de l'ordre, suspectée d'avoir acheté des grenades pour les Black Panthers, auprès desquels elle est engagée. Alors qu'elle clame son innocence et assure que ses accusations sont fausses, la comédienne se voit refuser son permis de travail par les États-Unis. Ce qui la contraint de quitter le pays et de retourner vivre au Canada. Shirley Douglas était mère de deux enfants, les jumeaux Rachel et Kiefer Sutherland, nés de son union avec Donald Sutherland.