Mary Alice, l'Oracle de "Matrix Revolutions", est décédée

Le cinéma perd une actrice talentueuse

Mary Alice, l'Oracle de "Matrix Revolutions", est décédée

À la date du 27 juillet 2022, le décès de Mary Alice est annoncé à New York. La comédienne laisse derrière elle un bel héritage de rôles qui lui colleront à la peau jusqu'à sa dernière heure, dont celui de l'Oracle dans "Matrix Revolutions".

Mary Alice, du théâtre au cinéma

L'actrice américaine Mary Alice s'est éteinte ce mercredi 27 juillet 2022 à New York. Née en 1936 (ou en 1941 selon les sources) à Indianapolis, la comédienne s'est construite une brillante carrière artistique. Entre ses apparitions récurrentes sur le petit ou le grand écran, et ses rôles sur les planches de théâtre, Mary Alice aura marqué par son aura d'actrice. Alors qu'elle était enseignante à Chicago dans les années 60, Mary Alice se tourne vers l'une de ses plus grandes passions : le théâtre. Dans le début des années 70, elle commence à se faire connaître sur le Off Broadway à New York. Puis vient ensuite ses débuts au cinéma, en 1974, dans The Education of Sonny Carson.

Mary Alice - Matrix Revolutions
Mary Alice - Matrix Revolutions © Warner Bros.

Aux États-Unis, elle est surtout connue pour la série Campus Show, où elle joue une directrice de dortoir. Ensuite, au cinéma, elle apparaît notamment dans Malcolm X en tant qu'institutrice. Le Bûcher des vanités, L'Éveil, Un monde parfait de Clint Eastwood, ou encore Sunshine State font partie des longs-métrages de sa filmographie.

Viola Davis lui rend hommage

Peu connue par le grand public sur le territoire français, Mary Alice possède une certaine réputation sur le continent américain. Lauréate d'un Tony Award en 1993 pour sa prestation dans la pièce Fences, et d'un Emmy Award pour son rôle dans la série Les Ailes du destin, elle décide de mettre un terme à sa carrière en 2005. L'actrice restera néanmoins dans la mémoire des fans de Matrix Revolutions. Dans ce film, elle joue l'Oracle et a d'ailleurs reçu une nomination au Black Reels Awards en 2004 pour le meilleur second rôle féminin. Elle remplaçait ainsi Gloria Foster, la "première Oracle", décédée elle en 2001.

L'actrice Viola Davis lui a rendu hommage sur Twitter, en la remerciant pour son œuvre et en rappelant que Mary Alice est la "Rose Maxson" (personnage de la pièce de théâtre Fences) originale. Viola Davis a interprété ce personnage dans l'adaptation au cinéma de Denzel Washington.

Repose en paix Mary Alice... la Rose Maxson originale. Tu étais l'une des plus grandes actrices de tous les temps. Merci pour le travail, l'inspiration et merci pour Rose.

 

Voir aussi

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Révélée très jeune grâce à des films comme "Lolita malgré moi" et "Alpha Dog" ainsi que la série "Veronica Mars", Amanda Seyfried garde des souvenirs compliqués de son début de carrière.