ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Mort de David Prowse : Mark Hamill rend hommage à l'interprète de Dark Vador

Mort de David Prowse : Mark Hamill rend hommage à l'interprète de Dark Vador

David Prowse était Dark Vador. Tout simplement. Disparu à l'âge de 85 ans, les acteurs et la production qui l'ont côtoyé sur "Star Wars" lui ont rendu un dernier hommage.

David Prowse : un grand de Star Wars repose en paix

Nous apprenions dimanche 29 novembre 2020 la mort de l'acteur anglais David Prowse à l'âge de 85 ans. Une nouvelle qui a secoué la galaxie Star Wars puisque l'acteur avait prêté, dans la trilogie originale, sa grande carcasse au terrible Dark Vador. L'immense acteur (presque 2m) était également connu pour ses apparitions dans le Benny Hill show, Casino Royale, Les Horreurs de Frankenstein et Frankenstein et le monstre de l'enfer. Il avait également marqué les esprits en jouant en 1971 dans Orange mécanique de Stanley Kubrick.

David Prowse dans Star Wars : un nouvel espoir
David Prowse dans Star Wars : Un nouvel espoir ©LucasFilm

Les millions de fans de l'univers créé par George Lucas lui ont rendu hommage à travers le monde, lui qui avait donné naissance avec puissance à ce méchant emblématique de l'histoire du cinéma. Alors, oui, la voix du personnage était celle de James Earl Jones et son visage celui de Sebastian Shaw, mais quand le Sith marchait d'un pas décidé entouré de stormtroopers qui semblaient insignifiants à ses côtés, c'était bien lui qui terrorisait les spectateurs. Ses collègues de l'époque ont eu de jolies mots pour saluer celui qui fait aujourd'hui partie de la légende.

Une galaxie orpheline

C'est d'abord l'équipe de LucasFilm qui a partagé un message sur son compte Instagram pour honorer celui avec qui ils ont travaillé sur trois longs-métrages. La publication est accompagnée d'une photo touchante de l'acteur, dans le costume mais casque enlevé, souriant sur le plateau.

Chez LucasFilm, on est bien sûr "très attristé d'apprendre le décès de David Prowse, qui offrit une présence imposante et une performance physique dominatrice à Dark Vador dans la trilogie originale.". Pour eux aussi, le comédien restera dans les mémoires.

Un Jedi a également pris son clavier et un peu de son temps pour partager sa peine après la disparition de Prowse. Mark Hamill, interprète de Luke Skywalker, ne pouvait pas rester silencieux face à une aussi triste nouvelle.

L'ancien Jedi confie combien il est "triste d'apprendre que David Prowse est décédé.". S'il loue la gentillesse de l'acteur, il rappelle également qu'il n'était pas que Dark Vador, mais bien plus. Acteur-mari-père-membre de l'Ordre de l'Empire britannique-3 fois champion d'haltérophilie britannique et icône de la sécurité routière en incarnant The Green Cross Code Man. Il rappelle enfin une constante de la vie de Prowse, c'est qu'il aimait ses fans autant qu'ils l'aimaient.

Enfin, Anthony Daniels a quitté son costume de C3PO quelques minutes pour lui consacrer à son tour quelques lignes sur son compte suivi par plus de 200 000 abonnés.

L’interprète du droïde polyglotte déplore une triste nouvelle de plus alors qu'il vient d'apprendre que "Dave est parti.". Même s'il conçoit que le robot n'a jamais partagé les plateaux avec le personnage de Dark Vador, il confie que, pour lui, "la silhouette iconique de David Prowse a dominé le film terminé en 1977 et a continué à le faire jusqu'à présent. Et continuera à le faire".

David Prowse rejoint ses collègues de la trilogie originale partis avant lui. Kenny Baker (R2D2) nous a quittés en 2016 à l'âge de 81 ans. Il fut suivi quelques mois plus tard par Carrie Fisher, légendaire Princesse Leia, à peine âgée de 60 ans. Enfin, l'année dernière, c'est Peter Mayhew, qui incarnait le géant poilu Chewbacca, qui a tiré sa révérence à 74 ans.

On se refait un petit peu de nostalgie avec cette belle photo du casting du premier Star Wars. C'était en 1977, et tout allait bien dans la galaxie très, très lointaine qui laissera des étoiles dans nos yeux à jamais.

 

Voir aussi

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Tourné avec un budget dérisoire, détenteur d'un succès monstre au box-office et devenu culte, le tout premier "Mad Max" a reçu un accueil plus que mouvementé dans les salles. En France, le film n'a pu échapper à la censure et à une interdiction très sévère.