Mort de l'immense Richard Donner, réalisateur de L'Arme fatale et Superman

Mort de l'immense Richard Donner, réalisateur de L'Arme fatale et Superman

Jour de deuil dans le monde du cinéma. Le grand réalisateur Richard Donner vient de nous quitter à l'âge de 91 ans. Il laisse derrière lui une filmographie parsemée de titres cultes qui continueront d'accompagner les cinéphiles pendant encore longtemps.

Richard Donner vient de disparaître

Sale réveil que celui du 6 juillet, avec l'annonce de la disparition de Richard Donner. Un réalisateur à qui l'on doit les quatre films L'Arme fatale, le mythique Superman de 1978 ou encore Les Goonies. Autant dire qu'avec de telles oeuvres à son actif, il est assuré de rester ancré dans l'esprit du public. C'est à l'âge de 91 ans qu'il vient de nous quitter, alors que tout le monde était excité à l'idée de le revoir derrière la caméra pour L'Arme fatale 5. Ce nouveau volet avait suscité de l'engouement à son annonce, car le réalisateur était de la partie, accompagné de l'incorrigible tandem formé par Mel Gibson et Danny Glover. Il n'avait plus sorti de film depuis 2006 et le sympathique 16 Blocs mené par Bruce Willis.

Retour sur sa carrière

Richard Donner a fait ses armes à la télévision dans un premier temps, avant de passer au cinéma avec X-15. C'est plus tard, en 1976, qu'il explose aux yeux du public avec La Malédiction. Un film d'horreur qui n'a pas tardé à devenir culte, grâce au terrifiant Damien, réincarnation en enfant de l'Antéchrist. Dès lors, tout s'accélère pour le réalisateur, puisqu'il enchaîne avec l'excellent Superman. Une adaptation des comics DC qui reste à ce jour la meilleure pour ce personnage. Richard Donner est alors acclamé par la critique et le public, devenant l'une des têtes de gondole du cinéma de divertissement américain.

Superman
Superman (Christopher Reeve) - Superman ©Warner Bros.

Dans les années 80, il continue d'être sur le devant de la scène avec, d'abord, Les Goonies. Un film d'aventure qui va marquer une génération entière et être un des symboles de la société de production Amblin. Ensuite, c'est avec l'excellent L'Arme fatale qu'il continue de cartonner. Les aventures de Murtaugh et Riggs vont accompagner le public pendant quelques temps, avec trois suites toutes dirigées par Richard Donner. À l'arrivée des années 2000, il s'était fait plus rare. Son comeback pour L'Arme fatale 5 est donc un plaisir auquel nous n'aurons pas droit... Le symbole aurait été fort de le voir achever sa filmographie avec ce projet. Reste maintenant à savoir si quelqu'un reprendra la main.

On mesure l'importance de cette perte en voyant les réactions du monde du cinéma sur les réseaux sociaux. Zack Snyder lui a évidemment rendu hommage, tout comme Steven Spielberg via le compte officiel d'Amblin :

 

Voir aussi

La Proie d'une ombre : c'est quoi ce film d'horreur attendu pour la rentrée ?

La Proie d'une ombre : c'est quoi ce film d'horreur attendu pour la rentrée ?

Découvrez toutes les informations sur le film d'horreur "La Proie d'une ombre" attendu le 15 septembre prochain dans les salles françaises. Le film est réalisé par David Bruckner ("The Signal", "Le Rituel") et est porté par l'actrice Rebecca Hall.