ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Mort de Rémy Julienne, cascadeur légendaire du cinéma français et international

Une référence du genre en France et à travers le monde

Mort de Rémy Julienne, cascadeur légendaire du cinéma français et international

Grand homme de l'ombre du cinéma, le cascadeur Rémy Julienne est décédé de la Covid-19 le 21 janvier à l'âge de 90 ans. On lui doit des cascades marquantes de nombreux films, dont six opus de James Bond.

Rémy Julienne s'est éteint

Le cascadeur Rémy Julienne est en effet mort à l'âge de 90 ans. Il avait contracté la Covid-19 en début d'année et sa santé s'était détériorée rapidement. Il avait alors été placé en réanimation à l'hôpital de Montargis, près du village de Cepoy dans lequel il habitait. Plongé dans le coma dès le 8 janvier, son état s'est dégradé jusqu'à l'inévitable survenu ce 21 janvier.

Il était une des sommités du monde du cinéma, coordinateur prodige de cascades, spécialisé dans celles mettant en scène des poursuites automobiles. Rémy Julienne était tout simplement une légende.

Une vie à cent à l'heure

Né en 1930, Rémy Julienne a toujours aimé les sports mécaniques. Il a d'ailleurs été champion de France de moto-cross en 1957 dans la catégorie 500 cm3. Il se classe deuxième en coupe lors des saisons 1960 et 1962 et se retrouve sélectionné de nombreuses fois en équipe de France. Sa carrière de cascadeur au cinéma commence en 1964 dans Fantômas. Ce premier pas va en appeler des milliers d'autres, Julienne devenant la référence du genre en France et à travers le monde.

Il est concepteur des cascades sur les plus grands longs-métrages français. La Grande Vadrouille, Le Cerveau, Le PachaLe Grand Bazar, Les Aventures de Rabbi Jacob, La Menace, Trois hommes à abattre, Le Marginal, Taxi lui doivent tout. Dans la longue liste des séquences cultes, c'est lui par exemple au volant de la 2CV de la religieuse dans la franchise Le Gendarme de Saint-Tropez.

Sœur Clothilde (France Rumilly)- Le Gendarme de Saint-Tropez
Sœur Clothilde (France Rumilly) - Le Gendarme de Saint-Tropez ©SNC

Il devient également le complice privilégié de Jean-Paul Belmondo, un autre casse-cou. De L'As des as à Flic ou voyou en passant par Le Guignolo ou Le Professionnel, Rémy Julienne est toujours aux côtés de l'acteur afin que ses impressionnantes cascades se passent sans problème.

Hors des frontières

Si sa réputation n'est plus à faire dans l'hexagone, elle traverse rapidement les frontières du cinéma international. Parmi les grandes productions qu'il magnifie de ses cascades millimétrées, six épisodes de James Bond. John Glen fait appel à lui sur les cinq qu'il met en scène : Rien que pour vos yeux, Octopussy, Dangereusement vôtre, Tuer n’est pas jouer, et Permis de tuer. Sa dernière incursion auprès de l'espion britannique se déroule en 1995 sur GoldenEye de Martin Campbell. On lui doit la fabuleuse poursuite avec le tank dans les rues de la ville.

James Bond (Pierce Brosnan) - GoldenEye
James Bond (Pierce Brosnan) - GoldenEye ©MGM

Disney fait même appel à lui en 2002 pour la conception d'une attraction pour Dysneyland Paris autour de cascades automobiles. Intitulé Moteurs, action !, son succès impressionne et le spectacle est reproduit en Floride au Disney-MGM Studios.

Le cascadeur avait également travaillé avec John Woo sur Les Associés et Ron Howard sur le Da Vinci Code. Son dernier film fut La Souricière d'Antoine Besson et Yasmina Ghemzi.

Si Rémy Julienne a été salué pour son travail sur les plateaux, le Français a également fait beaucoup pour la renommée de la profession ainsi que pour sa formation. Il tenait en effet également une école dans laquelle il formait les cascadeurs de demain. Il y travaillait en famille avec ses fils, Dominique et Michel, mais également son petit-fils David qui ont tous pris le relai du patriarche.

 

Voir aussi

Peter Pan : la vie tragique de Bobby Driscoll, l'acteur du dessin animé

Peter Pan : la vie tragique de Bobby Driscoll, l'acteur du dessin animé

En 1953 on découvrait le dessin animé "Peter Pan". Un énième succès pour Disney et Bobby Driscoll, l'acteur qui prête ses traits et sa voix au héros. Mais la suite fut compliquée pour ce dernier qui sombra dans la drogue et fut oublié de tous.