Ray Liotta, inoubliable Henry Hill dans "Les Affranchis", est décédé

Le monde du cinéma est en deuil

Ray Liotta, inoubliable Henry Hill dans "Les Affranchis", est décédé

Âgé de 67 ans, l'acteur américain Ray Liotta, célèbre pour son incarnation d'Henry Hill dans "Les Affranchis", est décédé le jeudi 26 mai 2022 dans son sommeil. Il se trouvait en République Dominicaine, où il tournait le film "Dangerous Waters".

Une "gueule" du cinéma policier américain s'en va

Avec sa gueule d'ange et ses yeux d'un bleu profond, à la fois enfantin et inquiétant, Ray Liotta incarnait à merveille aussi bien les anti-héros nerveux que les naïfs brutaux. Né le 18 décembre 1954 à Newark dans le New Jersey, adopté par Mary et Alfred Liotta alors qu'il n'a que 6 mois, l'acteur occupait une place comme trouble dans le cinéma, parfait dans ses incarnations de personnages ambigus tout en donnant la sensation de ne jamais être entièrement à sa place.

Les Affranchis
Les Affranchis ©Warner Bros

Malheureusement, la légende de Ray Liotta gardera cette part de mystère et peut-être un petit goût d'inachevé, celui-ci s'étant éteint dans son sommeil le 26 mai 2022, en République dominicaine où il se trouvait pour le tournage du film. Une information par son agente Jennifer Craig à The Hollywood Reporter.

"Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours voulu être un gangster"

Après un première apparition au cinéma en 1983 dans The Lonely Lady, il se fait remarquer chez Jonathan Demme dans Dangereuse sous tous rapports trois ans plus tard. C'est à l'aube des années 90 qu'il atteint la consécration, s'affichant comme un séduisant jeune premier aux côtés de Kevin Costner dans Jusqu'au bout du rêve, mais surtout étant le premier rôle d'un des plus grands films de l'histoire du cinéma : Les Affranchis.

L'immense film de mafieux de Martin Scorsese le révèle entièrement, dans un trio exceptionnel qu'il compose avec Joe Pesci et Robert De Niro. "Martyr" de Les Affranchis, anti-héros scorsesien idéal, Ray Liotta devient instantanément une star et progressivement une figure du cinéma policier des années 90 et 2000.

Souvent dans des rôles de seconds couteaux, flic ou gangster, on le voit notamment dans Obsession Fatale en 1992, Copland en 1996, chez Paul Schrader en 1999 dans Les Amants éternels et dans Hannibal en 2001.

En 2021, Ray Liotta était revenu à un rôle de pur mafieux, qui n'aura été au sens strict que son deuxième après Les Affranchis dans Many Saints of Newark, le film préquel de la série Les Soprano. À cette occasion, nous avions pu lui poser quelques questions sur ce film et sa carrière.

 

Voir aussi

Benjamin Voisin (En roue libre) :

Benjamin Voisin (En roue libre) : "Je me demande toujours combien les personnages se mentent à eux-mêmes"

Benjamin Voisin et Marina Foïs se découvrent et prennent la route dans "En roue libre", road movie surprenant et premier long-métrage de Didier Barcelo. Nous les avons rencontrés pour entrer avec eux dans le détail de cette comédie rafraîchissante.