Dali Benssalah (Mes frères et moi) : "Ce film met de la lumière sur les invisibles"

Rencontre avec Dali Benssalah, acteur dans "Mourir peut attendre" et "Mes frères et moi"

Révélé en 2017 à l'occasion d'un casting pour un certain clip vidéo, Dali Benssalah n'en finit plus de gagner en notoriété. Logique, quand on a du talent et du charisme à revendre, au point de donner envie à Cary Fukunaga de le caster pour "Mourir peut attendre". Actuellement à l'affiche de "Mes frères et moi", on l'a rencontré pour qu'il nous parle de son parcours.

Dali Benssalah, à pleine vitesse

Depuis sa révélation lumineuse dans le clip Territory de The Blaze, sorti en 2017, le public s'est familiarisé avec Dali Benssalah, monstre de présence physique et de charisme. Et, si les dieux du cinéma le veulent bien, un futur grand acteur du cinéma français. Et plus loin encore, son talent ne devrait pas seulement s'exprimer dans notre seul cinéma national puisqu'il a déjà franchi ses frontières, et avec la manière ! En effet, il est un antagoniste très présent dans Mourir peut attendre, dans le rôle de Primo, homme de main de Blofeld puis de Safin.

Actuellement à l'affiche de Mes frères et moi, un film de Yohan Manca dont il partage notamment l'affiche avec Judith Chemla et Sofian Khammes, Dali Benssalah se montre autant à l'aise dans des super-productions que dans des films d'auteur. On a fait le point avec lui sur son parcours, en trois films et une série (vidéo en tête d'article).

Mes frères et moi
Mes frères et moi ©Ad Vitam

De Territory à Mes frères et moi

Débuter par le clip vidéo d'un groupe de musique semblerait presque anachronique aujourd'hui, où les supports vidéo semblent en nombre infini pour montrer ses talents. Mais le clip Territory, multi-primé et largement célébré, sublimé par la présence silencieuse mais fascinante de Dali Benssalah, a eu en 2017 ce double effet : accroître la popularité du groupe electro The Blaze et surtout révéler le jeune acteur, alors âgé de 25 ans.

S'enchaînent alors les participations à des projets, dont les gabarits grandissent naturellement. C'est ainsi qu'on le retrouve en 2019 dans Les Sauvages, série Canal+ co-créée et réalisée par Rebecca Zlotowski. Une expérience suivie très rapidement par son casting pour le 25e James Bond et, après cette incursion très réussie dans une super-production internationale, le rôle d'Abel dans le lumineux Mes frères et moi. Un jeune acteur à suivre, et qui ne semble pas avoir de limites.

Voir aussi

Willem Dafoe a une brillante idée pour une suite au film Joker

Willem Dafoe a une brillante idée pour une suite au film Joker

Que ses fans se rassurent, tout espoir de voir Willem Dafoe dans le rôle du Joker n'est pas mort ! Enfin, le rôle du Joker... Qui le prendrait à Joaquin Phoenix ? L'acteur, actuellement à l'affiche de "Spider-Man : No Way Home" et "The Card Counter", a ainsi trouvé l'idée parfaite pour mettre tout le monde d'accord.