ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Dark Waters : Todd Haynes nous parle de la transformation physique de Mark Ruffalo

Dark Waters : Todd Haynes nous parle de la transformation physique de Mark Ruffalo

Lors de sa venue à Paris il y a quelques semaines, nous avons rencontré Todd Haynes, le réalisateur du glaçant "Dark Waters" en salles depuis le 26 février dernier. Il nous a expliqué comment Mark Ruffalo s'était transformé physiquement pour incarner l'avocat Rob Bilott.

Quand on pense à Todd Haynes, on songe d'abord aux superbes histoires d'amour qu'il a mises en scène ces dernières années, comme Loin du paradis, ou Carol. On l'imagine moins aux manettes d'un thriller glaçant sur une histoire vraie sordide de contamination de toute une communauté des États-Unis par un produit toxique, qui avait fait l'objet d'un article du New York Times en 2016. Pourtant c'est bien lui qui a été choisi pour mettre en scène Dark Waters, en salles depuis le 26 février, et porté par un Mark Ruffalo méconnaissable.

À mille lieues de son rôle de Hulk dans le Marvel Cinematic Universe, Mark Ruffalo interprète l'avocat Robert Bilott, spécialisé dans la défense des industries chimiques, qui a risqué sa carrière et sa vie pour faire éclater la vérité sur la pollution mortelle que causait une usine d'un puissant groupe chimique sur toute une population rurale en rejetant ses déchets toxiques.

Pour ce rôle, Mark Ruffalo, qui est également producteur du film, a dû faire un gros travail physique, comme nous l'a expliqué Todd Haynes, lors de sa venue à Paris il y a quelques semaines :

C'est un rôle très exigeant. Rob Bilott est également très différent de Mark, à tous les niveaux. Il a beaucoup de retenue, et de dureté, qui est une attitude typique des avocats. Mark est quelqu'un de très souriant, très ouvert, donc ce rôle lui a demandé beaucoup de travail. C'était assez fou à observer. Au fil des semaines, j'ai vu Mark devenir Rob, il a fait un gros travail sur son corps, sur sa démarche, et sa posture. Il a passé beaucoup de temps avec Rob et sa famille. Il s'est énormément investi dans ce rôle.

Étonnement, le vrai Rob Bilott a également, selon Todd Haynes, commencé à changer physiquement au fur et à mesure du tournage :

Je crois qu'il s'est senti débarrassé d'un poids. Il n'était plus le seul à porter cette affaire sur ses épaules. Après le NY Times, c'était désormais nous qui nous occupions de relayer cette histoire au monde. Il n'était plus seul (...) C'était drôle à observer, car Mark devenait Rob et Rob devenait un autre homme aussi. Il était beaucoup plus souriant. Il devenait un peu comme Mark.

Dark Waters est à découvrir en salles depuis le 26 février (voir notre critique).