Accueil > News > People > Interviews > Désobéissance : rencontre avec le réalisateur Sebastián Lelio

Désobéissance : rencontre avec le réalisateur Sebastián Lelio

À l’occasion de la sortie du film « Désobéissance », le réalisateur Sebastián Lelio nous parle de désir et de l’importance des femmes dans ses films.

En partant vivre à Manhattan pour devenir photographe, Ronit Khruska a pris ses distances avec la communauté juive orthodoxe londonienne dans laquelle elle a grandi. Mais quand elle apprend la mort de son père, rabbin, elle décide de rentrer chez elle pour assister aux obsèques. Ronit doit affronter l’hostilité des membres de sa communauté à l’exception de son ami d’enfance Dovid, qui semble heureux de la revoir. Mais elle est surtout bouleversée d’apprendre qu’Esti, dont elle était autrefois secrètement amoureuse, est devenue l’épouse de Dovid. Les retrouvailles entre les deux femmes font renaître une passion qui ne s’est jamais vraiment éteinte…

Avec Désobéissance, le réalisateur Argentin dont le précédent long-métrage, Une femme fantastique, était un véritable bijou, revient sur les désirs des femmes dans un contexte traditionnel et patriarcal. À travers l’histoire de Ronit et Esti, incarnées l’une est l’autre par les talentueuses Rachel McAdams et Rachel Weisz, Sebastián Lelio aborde des thèmes importants tels que la religion, l’homosexualité et l’émancipation.

Dans les salles le 13 juin, le film est une véritable ode à l’amour, qui finit toujours par triompher et la tolérance qui passe, notamment par une remise en question des valeurs, qu’elles soient personnelles ou commune, au sein de la religion. Un message d’une importance capitale dans une société qui ne cesse de se battre plutôt que de prôner une tolérance universelle. Découvrez notre entretien vidéo en tête d’article.

Voir aussi

Ça : James McAvoy annonce que le tournage de la suite a débuté

Et action ! Le tournage de la suite de "Ça" a débuté hier aux États-Unis et la bonne ambiance est déjà au rendez-vous.

Laisser un commentaire