Eiffel : histoire vraie, reconstruction de la Tour, le réalisateur nous raconte les coulisses

Le blockbuster français de 2021

Eiffel : histoire vraie, reconstruction de la Tour, le réalisateur nous raconte les coulisses

Véritable blockbuster français, le film "Eiffel" avec Romain Duris et Emma Mackey est enfin arrivé dans les salles. Doté d'un budget de plus de 20 millions d'euros, il met en scène une romance sur fond de construction de la Tour Eiffel. Nous avons discuté des coulisses avec le réalisateur Martin Bourboulon.

Eiffel : le film est enfin dans les salles

Après avoir été reporté plusieurs fois en raison de la crise sanitaire, Eiffel est enfin arrivé dans les salles françaises ce 13 octobre. Cette grande fresque historique au budget colossal de 22 millions d'euros est réalisée par Martin Bourboulon. Au casting, on retrouve Romain Duris et Emma Mackey. Le premier interprète Gustave Eiffel, et la deuxième Adrienne Bourgès, son amour de jeunesse qu'il retrouve par hasard des années plus tard.

Eiffel
Eiffel © Pathé Films

C'est cette romance qui est au centre du film. En effet, tout porte à croire que la construction de la célèbre Tour est directement liée au retour d'Adrienne Bourgès dans la vie du célèbre ingénieur.

Une histoire vraie ?

Si Adrienne Bourgès a réellement existé, il n'existe aucune preuve attestant que c'est elle qui a inspiré la construction de la Tour. Leur histoire d'amour a par contre eu lieu, comme nous l'expliquait Martin Bourboulon il y a quelques temps :

Adrienne Bourgès et Gustave Eiffel se sont connus en 1860, dans leur jeunesse. C’est une histoire d’amour qui était assez forte. Ils devaient se marier, et c’est un mariage contrarié qui n’a pas pu avoir lieu. On a retrouvé des écrits entre Gustave Eiffel et sa propre mère, parce qu’il ne faisait pas bon d’avoir un jeune homme qui n’était pas marié à cette époque. Et dans ces lettres il dit qu’il préfère attendre des mois pour se marier à une jeune femme qu’il aime, plutôt qu’à une inconnue. Gustave Eiffel s’est finalement marié à une jeune fille avec qui il a eu cinq enfants. Une histoire très heureuse. Cette femme a disparu en 1877 lors de la tuberculose. De son côté, Adrienne Bourgès n’a jamais eu d’enfant. Donc leur destin n’étais peut-être pas d’être séparés à vie. Et ce que l’on sait, c’est qu’il n’a pas voulu de la Tour Eiffel, et tout d’un coup il en a voulu.

et d'ajouter :

Donc nous, avec ce film, on vient proposer l’hypothèse de ce qu’il a pu se passer de mystérieux pour que cet homme qui ne voulait pas de la Tour Eiffel, se retrouve à le faire en engageant toute sa fortune. On s’est dit que la seule explication possible c’était qu’il ait retrouvé Adrienne Bourgès dans sa vie.

Des retrouvailles qui seraient d'autant plus plausibles, qu'Edouard Eiffel, le fils de Gustave, a épousé la nièce d'Adrienne Bourgès, Marie-Louise.

Un tournage dantesque

Pour plonger les spectateurs à la fin du 19e siècle, les équipes du film ont reconstruit des rues entières de Paris en studio, et ont fait appel à plus de 2000 figurants. Pour les scènes de construction de la Tour Eiffel, il y a bien sûr eu recours aux effets spéciaux, mais pas seulement.

L’ambition première était de réussir les scènes de la Tour Eiffel. À partir de ce moment-là, on savait qu’on allait avoir recours aux effets spéciaux. Mais on ne voulait pas capitaliser que là-dessus, donc on a été obligé de se dire qu’il fallait qu’on reconstruise une partie de la Tour Eiffel.

nous a confié Martin Bourboulon avant de poursuivre :

Alors on a trouvé l’astuce avec les équipes de la décoration. On a fabriqué un module de la Tour Eiffel, à l’échelle 1, jusqu’à 25m de hauteur. Avec les vrais matériaux de la Tour Eiffel. Et on a pu faire évoluer ce module, pour qu’il s’adapte aux différentes étapes de la construction de la Tour. On a pu passer de l’étage 0 à l’étage 1 par exemple. Et ensuite, on est passé aux effets spéciaux.

Ce module impressionnant est visible dans cette vidéo making-of du film dévoilée par Pathé :

 

Voir aussi

RED 2 sur M6 : Anthony Hopkins a lu le script plus de 100 fois !

RED 2 sur M6 : Anthony Hopkins a lu le script plus de 100 fois !

Après le succès du premier film, Lionsgate a décidé de produire un deuxième opus de « RED ». Outre le retour du casting original, le grand Anthony Hopkins rejoint la distribution de ce second volet. Ce dernier a d'ailleurs pris son rôle très au sérieux puisqu'il a lu le scénario plus de 100 fois.