Jonathan Zaccaï (Il est elle) : "J'avais envie de défendre ce personnage et de le comprendre"

Jonathan Zaccaï (Il est elle) : "J'avais envie de défendre ce personnage et de le comprendre"

Le téléfilm "Il est elle" sur la transidenté diffusé sur TF1 a suscité beaucoup d'émois. L'acteur Jonathan Zaccaï, l'interprète du père d'Emma, la jeune fille transgenre, nous en dit plus sur la fiction et la façon dont il a abordé ce projet.

Il est Elle : un téléfilm poignant sur la transidentité

Le téléfilm Il est elle est réalisé par Clément Michel. Il suit la vie de Juju, une jeune fille née dans un corps de garçon. La vie de Sabine et Cédric bascule, le jour où ils prennent conscience que leur fils souhaite entamer des démarches pour faire une transition vers le genre féminin. Une nouvelle pas facile à encaisser pour ces derniers qui réagissent de manière différente. Désormais, Emma, la jeune ado doit faire face à de nombreuses situations douloureuses et va devoir se montrer courageuse et déterminée. Jonathan Zaccaï, incarne le père de famille, qui va avoir beaucoup de mal à accepter la transition de son enfant, à tel point que cela va être très difficile pour lui. L'acteur se livre sur son rôle et nous en dit plus sur la fiction.

Comment avez-vous appréhendé le tournage ?

J'avais très envie de travailler avec Clément Michel et le sujet est très fort. Il y a des films qu'on fait pour un rôle ou bien pour un sujet. Et là, c'est vraiment l'idée du projet, car c'est assez beau de travailler pour cette problématique-là, et en plus sur une grosse chaîne comme TF1. Nous avons évidemment beaucoup discuté avec Andréa (car l'actrice elle-même a fait sa transition vers le genre féminin) et nous avons vu des documentaires à ce sujet. J'avais donc très envie de défendre ce personnage et de le comprendre, car je me dis qu'il ressemble sans doute à certains pères, qui ont du mal à accepter la transidenté de leur enfant. C'est pour ça que ces projets-là sont importants, c'est fait pour ouvrir les esprits.

Comment expliquez-vous le comportement de Cédric envers son enfant ?

Il aime ses enfants, évidemment, mais là tout à coup, il est confronté à des principes qui le dépassent. Ça n'a rien à voir avec son enfant, c'est un problème d'ouverture d'esprit, qui est sans doute en lien également avec son passé. C'est très compliqué pour lui d'accepter l'idée et ensuite d'aller dans le sens de son enfant. Donc il va devenir un peu plus imprévisible et un peu plus violent. L'amour qu'il éprouve se traduit par de la peur et de l'inquiétude. En fait, ils ont une vie tranquille, assez bourgeoise et cette décision vient tout bouleverser. Il ne veut pas subir le regard des autres. En tant que parent, on a évidemment peur de ce qu'il peut arriver à ses enfants. Cette peur le fait devenir un obstacle. En voulant la protéger, il fait le contraire et se montre dur et cruel.

Il est elle
Il est Elle ©TF1 Production

Doit-il faire le deuil de son fils pour accepter sa transition ?

Il y a une scène très dure dans le téléfilm Il est elle qui démontre bien ça. Il lui dit qu'il ne pourra pas dire "elle" en parlant de lui car pour lui il est presque mort. Il doit accepter que l'une des personnes les plus précieuses au monde pour lui devienne quelqu'un d'autre, en tout cas c'est comme ça qu'il le vit. Les enfants qui se lancent dans ce processus de changement peuvent se montrer très durs avec l'incompréhension de leurs parents, car pour eux, il y a une réelle urgence. Ces enfants ont besoin de se libérer et les gens qui les en empêchent, que ce soit par incompréhension ou par amour, c'est forcément injuste à leurs yeux.

Quel message souhaitez-vous faire passer à travers le téléfilm Il est elle ?

Je crois qu'il faut écouter les enfants. Ils sont une valeur sûre car ils parlent avec leur cœur. Quand votre enfant pense qu'il n'est pas né dans le bon corps, ça ne sort pas de nulle part. Il faut considérer sa parole comme quelque chose d'important, car c'est quelque chose qu'ils portent en eux. Il faut être ouvert à ce qu'il se passe et régir au plus vite. Ce projet m'a éclairé sur le sujet de la transidentité et je souhaite à Andrea Furet (l'interprète d'Emma) d'avoir des rôles de filles hétéros cisgenres, c'est important et c'est beau de jouer différentes choses, car c'est une très belle actrice.

 

Voir aussi

Fast & Furious 10 : pourquoi Jason Momoa a déclenché une polémique sur le tournage à Rome ?

Fast & Furious 10 : pourquoi Jason Momoa a déclenché une polémique sur le tournage à Rome ?

Après le départ de Justin Lin, remplacé par Louis Leterrier, la production de "Fast & Furious 10" (titré "Fast X") a pu reprendre. Présent à Rome pour le tournage du film, Jason Momoa a fait parler de lui, mais pas de la meilleure des manières.