Joséphine Japy (Eugénie Grandet) : "Se confronter à mon image est devenu plus difficile avec l'âge"

Rencontre avec la comédienne Joséphine Japy

Le 29 septembre Joséphine Japy est à l'affiche de "Eugénie Grandet". À cette occasion, la comédienne nous parle de ses premiers pas au cinéma et de ce qu'elle recherche dans un rôle. Une rencontre très agréable pour un portrait à découvrir dans la vidéo ci-dessus.

Eugénie Grandet, adaptation de Balzac réussie

Eugénie Grandet est à l'origine un roman d'Honoré de Balzac publié en 1833. Marc Dugain (L'Echange des Princesses) en propose une adaptation fidèle et moderne. L'histoire se déroule au sein de la famille de Felix Grandet, modeste (en apparence) travailleur vivant à Saumur avec sa femme et leur fille Eugénie. Celle-ci attire la convoitise des jeunes garçons de la ville. Mais son père se refuse à la marier pour ne pas avoir à payer une dot trop importante. En effet, Felix Grandet cache une grande richesse cumulée à une immense avarice. Ses plans se retrouvent chamboulés lorsque son neveu parisien, ruiné, vient lui demander de l'aide.

Eugénie Grandet
Eugénie Grandet ©Ad Vitam

Le film suit ainsi dans les grandes lignes l'œuvre de Balzac. Marc Dugain insiste sur le désir de liberté d'Eugénie Grandet, jusque dans les derniers instants du film (qui diffèrent légèrement avec le roman), et sur le pouvoir de l'argent. Un film d'époque, qui fait grandement écho avec la nôtre. L'héroïne se retrouvant soumise aux désirs de son père, et des hommes en général. Une œuvre qui permet aux interprètes Olivier Gourmet (le père), Valérie Bonneton (la mère) et surtout Joséphine Japy d'être à leur meilleur. Cette dernière est d'une justesse sans faille dans chacune de ses scènes et laisse entrevoir toute sa sensibilité.

Focus sur Joséphine Japy

Nous avons pu rencontrer la très sympathique comédienne à l'occasion de la sortie du film. Dans ce "Portrait", Joséphine Japy nous parle de son intérêt pour le cinéma depuis son enfance, et de sa première expérience dans Les Âmes grises (2005) avec sa rencontre avec Jean-Pierre Marielle. "Il y avait un rapport de protection, de bienveillance, et je pense que ça m'a vraiment donné l'envie de continuer derrière".

Joséphine Japy, qui fut France Gall dans Cloclo (2012) et partagea l'affiche de Mon inconnue (2019), nous parle également de son rapport à son image et ses motivations en tant qu'actrice, son envie d'un scénario, d'un personnage, d'un projet...

La comédienne est à retrouver au cinéma le 29 septembre 2021 dans Eugénie Grandet.

Voir aussi

Halloween : Jamie Lee Curtis dit pourquoi elle n'aime pas voir ces films

Halloween : Jamie Lee Curtis dit pourquoi elle n'aime pas voir ces films

Alors qu'"Halloween Kills" s'apprête à sortir dans les salles, Jamie Lee Curtis, l'interprète de Laurie Strode, a déclaré qu'elle ne prenait aucun plaisir devant ces films. Elle a expliqué pourquoi.