Lucie Lucas (Clem saison 11) : "Clem décide qu'ils seront heureux quoi qu'il arrive"

Nous avons eu la chance de discuter avec Lucie Lucas, l'interprète de "Clem" dans la série TF1, qui lance la diffusion de sa saison 11, ce lundi 19 avril sur TF1. Une chose est sûre, après plus de 10 ans, la série a su se renouveler et promet encore de belles surprises ! Toute la saison est entièrement disponible sur la plateforme Salto !

La saison 11 de Clem, arrive sur TF1 le lundi 19 avril. Lucie Lucas est de retour dans cette nouvelle saison haute en couleur qui s'annonce riche en rebondissements. La série créée par Emmanuelle Rey Magnan et Pascal Fontanille est diffusée sur le petit écran depuis 2010. À 16 ans la jeune Clémentine Boissier dite "Clem", s'aperçoit qu'elle est enceinte de trois mois et demi. Ne pouvant plus avorter, elle poursuit sa grossesse. Sa vie est rythmée entre cette maternité toute nouvelle et le lycée. Toujours très bien accompagnée par ses proches, elle devient une femme forte et responsable, confortable dans son rôle de maman.

La mère de Clem était interprétée jusqu'en saison 8 par la talentueuse Victoria Abril. De nombreuses péripéties ont rythmé la vie de Clem, qui a tout de même élevé son fils Valentin (Thomas Chomel) et sa fille, Emma (Elina Solomon), issue d'une autre union. La famille a dû faire face à un drame. En effet, Clem est tombée dans le coma suite à un terrible accident de voiture où sa mère a perdu la vie. Lorsqu'elle se réveille six ans plus tard, elle découvre ses enfants qui ont bien grandi. La jeune femme s'est battue pour reprendre sa vie en main, avec l'aide de son frère, Adrian (Augustin Galiana) et sa sœur, Salomé (Joséphine Berry). La saison 11 de Clem promet d'être plus légère, même si Valentin va devoir faire face à ses responsabilités, qui font écho au passé de sa propre mère. C'est plus soudé que jamais que la petite famille affrontera un nouveau bouleversement, pour le moins inattendu ! Lucie Lucas nous en dit un peu plus sur cette nouvelle saison et les thèmes abordés.

Après plus de 10 ans à interpréter le personnage de Clem, est-ce que la lassitude pointe ?

Non, vraiment pas. Clem c'est une famille que j'aime beaucoup ! Les scénaristes ont vraiment une volonté de renouveler les histoires en proposant des choses nouvelles. Pour cette nouvelle saison, c'est très intéressant de regarder la problématique à travers les yeux d'un adolescent, un jeune garçon de 17 ans. Quelques années plus tard, ça n'a plus rien à voir. Moi tant que j'ai des histoires qui m'intéressent à raconter, je ne suis pas lassée. Puis, vous allez voir, vous n'êtes pas au bout de vos surprises ! On évoque tout le spectre de la parentalité.

Clem
Clem © TF1 et Merlin Productions

Votre personnage Clem semble prendre un virage beaucoup plus positif.

Ce qui va arriver à Clem et à toute sa famille, c'est un énorme bouleversement. C'est une question de point de vue, elle décide qu'ils seront heureux quoi qu'il arrive. Clem veut sortir de la tragédie, même s'ils traversent des moments très difficiles, elle va tout faire pour apporter de la légèreté. C'est une saison beaucoup plus solaire.

On parle de retour aux sources pour cette nouvelle saison, avec un thème principal beaucoup plus en lien avec l'ADN initial de la série. Est-ce vraiment le cas ?

Oui, je pensais beaucoup à Victoria Abril qui a quitté la série et qui apportait vraiment ce côté très Almodovar. Elle réussissait à nous faire passer du rire aux larmes, c'était très vivant. C'est vrai que depuis qu'elle n'est plus là, on a un peu perdu cela. Mais dans cette saison 11, j'ai vraiment eu l'impression de retrouver les premières années de la série Clem.

Clem
Clem © TF1 et Merlin Productions

Comment c'était d'avoir Loup-Denis Elion comme partenaire ?

C'est toujours un plaisir d'accueillir des nouveaux et de découvrir des personnalités toujours plus exceptionnelles les unes que les autres. Je dois dire que Loup-Denis Elion est incroyable, c'est un partenaire de jeu génial. Il a énormément d'énergie, mais il ne vous en prend pas pour autant, et c'est important ! On est devenus complices très vite, et c'est un vrai bonheur de jouer avec lui. Vous allez voir, on s'est éclatés.

Après toutes ces années, le clan Clem a l'air particulièrement soudé. C'est un vrai travail d'équipe ?

Oui et je tiens à souligner cela, car c'est impressionnant. Je n'ai jamais vu une production où c'est à ce point toute l'équipe qui porte le bébé, et c'est le cas de le dire (rires). Nous sommes tellement soudés, à la fois l'équipe artistique, les scénaristes, la réalisation et les comédiens. On aime tellement travailler ensemble qu'on y met tous du nôtre. C'est pour ça que cette série est aussi humaine et qu'elle plaît tant, car elle est faite avec beaucoup de cœur.

Clem
Clem © TF1 et Merlin Productions

La saison 10 évoquait un combat qui vous tient à cœur, celui de la préservation de l'environnement. Ce thème sera-t-il également abordé dans cette nouvelle saison ?

Clem est dans une telle urgence avec sa famille que ce ne sera pas le thème principal. Elle fait son compost, achète en vrac et prend son vélo pour se déplacer. Ce rapport avec l'écologie est tout de même illustré en petites touches dans la série. J'essaie de construire un futur enviable pour mes enfants donc je veux que mon temps de travail y participe. J'ai expliqué cela à la production et à la chaîne, car il fallait que l'écologie rentre dans les récits. Ils sont d'accord et c'est une prise de conscience qui est vraiment collective.

Sur le tournage de Clem, on fait beaucoup d'efforts qui ne se voient pas forcément à l'écran. On loue des voitures électriques et il n'y a plus de groupes électrogènes. Au niveau du stylisme, on a du seconde main et des pièces éthiques. Tout le monde fait un effort à son échelle.

Avez vous d'autres projets à venir ?

Non, vous ne me verrez plus pour quelques mois ! Je garde évidemment le lien sur les réseaux sociaux. Il faut que je m'occupe un peu de chez moi, car j'ai une ferme bio et on ouvre dans quelques semaines une boutique pour les producteurs locaux. Parallèlement à cela, j'écris un livre, pour expliquer comment j'ai fait rentrer l'écologie dans ma vie. J'espère cependant que cette nouvelle saison de Clem plaira aux téléspectateurs, c'est grâce à eux que la série existe. Ils font pleinement partie de l'aventure donc je les remercie.

Retrouvez la nouvelle saison de Clem à partir du lundi 19 avril sur TF1 à 21 h 05. Tous les épisodes sont déjà épisodes disponibles sur la plateforme Salto ! 

Voir aussi

Monstres & Cie - Au Travail : la série dérivée dévoile sa première bande-annonce

Monstres & Cie - Au Travail : la série dérivée dévoile sa première bande-annonce

La série « Monstres & Cie : Au Travail » vient de dévoiler sa toute première bande-annonce. Le show, dérivé de la franchise à succès « Monstres & Cie », est attendu le 2 juillet prochain sur Disney+.