Mimie Mathy : "Je n'éprouve aucune lassitude à jouer Joséphine ange gardien"

On a rencontré Mimie !

Mimie Mathy : "Je n'éprouve aucune lassitude à jouer Joséphine ange gardien"

Mimie Mathy est de retour sur TF1 dans un épisode inédit de "Joséphine ange gardien" diffusé le 13 septembre. À cette occasion, la comédienne nous en dit un peu plus sur la série, ses projets et sa rencontre avec Victoria Abril présente dans ce nouvel épisode "Haute couture".

Victoria Abril débarque dans Joséphine ange gardien

Mimie Mathy est toujours fidèle au poste dans Joséphine ange gardien, après plus de 20 ans à incarner Joséphine Delamarre. L'aventure continue et se renouvelle sur TF1, avec de nombreux guest à chaque épisode. Cette fois-ci, l'ange gardien le plus apprécié de l'hexagone est donc accompagné de la célèbre star espagnole Victoria Abril, bien connue pour ses performances dans les films de Pedro Almodóvar et son rôle de Caroline dans Clem. On la retrouve dans l'épisode intitulé, Haute couture, diffusé le 13 septembre. Elle incarne Cécilia, une créatrice de mode qui tente d'obtenir le label Haute-Couture. Cependant, elle est atteinte d'un Glaucome. Elle doit se faire opérer au risque de perdre la vue ! Or, Cécilia refuse l’opération. Il faudra que Joséphine se dépasse pour comprendre comment Cécilia s'est mise dans une telle situation et la convaincre de se soigner.

Mimie Mathy nous parle du tournage et en dit plus sur ses futurs projets.

Joséphine ange gardien
Joséphine ange gardien ©TF1 Production

Comment s'est passé le tournage ?

Victoria Abril est quelqu'un de très professionnel, qui a besoin de beaucoup répéter. C'est une actrice très créative et on s'est très bien entendues. C'est vraiment quelqu'un de super. J'ai vu les films de Pedro Almodóvar dans lesquels elle a joué et je suis également très fan de séries françaises, dont Clem. J'étais très fière de jouer avec elle.

Sur le tournage, il y avait également Stéphane Blancafort que je connaissais déjà. Andy Cocq était une vraie découverte pour moi. On s'est très bien entendu et je pense que ça se voit dans le film. J'ai également eu le bonheur de jouer avec Dominique Besnehard qui m'a fait la joie de venir. C'était un tournage vraiment très agréable.

Est-ce qu'on doit s'attendre à beaucoup de comédie dans cet épisode ?

Il y a un peu de tout, comme d'habitude. Il y a un sujet grave, avec cette femme interprétée par Victoria Abril, qui a été sous la dominance de sa mère. Elle va essayer de s'en détacher, mais va quand même reproduire le même schéma avec sa fille. Mais évidemment, il y a quand même des moments de rigolade.

Joséphine ange gardien
Joséphine ange gardien ©TF1 Production

L'épisode illustre le monde de la mode. C'est un univers qui vous plaît personnellement ?

C'est un univers qui fait rêver beaucoup de femmes. C'est un monde à part. Ça ne me plaît pas forcément, quand on voit tout ce qu'il se passe, notamment avec certains mannequins qui souffrent d'anorexie. Mais je comprends que ce monde de paillettes puisse faire rêver. On a eu la chance d'avoir le créateur des robes de Miss France qui nous a prêté ses anciennes créations et ce sont des robes magnifiques.

La série Joséphine ange gardien dure depuis plus de 20 ans, est-ce que cela devient compliqué de se renouveler ?

Je trouve que c'est un challenge. Pour le moment, on a deux autres épisodes qui sont en attente, qu'on a fini de tourner. Cette fois-ci, on revient à un sujet qu'on avait déjà traité il y a 24 ans, celui des entraînements sur la glace. C'est un épisode que je partage avec Jean-Luc Reichmann. Ensuite, pour le 100ème épisode, j'ai tourné avec Michèle Bernier et Isabelle de Botton qui incarnent deux grand-mères en deuil. Donc pour l'instant, tant qu'on trouve des idées et que le public suit, on continue !

Et puis, je change d'univers à chaque fois, je change également de métier et de partenaires donc je n'éprouve aucune lassitude. On a eu beaucoup de guest et on en est fière ! La prochaine fois, on espère faire venir George Clooney. (rires)

Vous avez interprété Pénélope, la tante de Lucie dans Demain nous appartient. Envisagez-vous de jouer à nouveau dans la série ?

Je ne sais pas si je vais revenir dans la série, comme Lucie (Lorie Pester) est en cavale, on ne sait pas si elle reviendra. Mais j'adorerais participer à nouveau. Ça me plairait également de faire une apparition dans le spin-off de la série, Ici tout commence. Je trouve que ce sont des séries magnifiques. C'est très bien écrit, c'est captivant pour les téléspectateurs, et ils sont de plus en pus nombreux à regarder. Donc s'il y a une bonne idée et un personnage qui peut me concerner, je suis partante !

Demain nous appartient
Demain nous appartient ©TF1 Production

Le spectacle des Enfoirés s'est déroulé sans public cette année. On imagine que ce fut une expérience particulière ?

C'était très dur de jouer sans le public, avec seulement les rires de trois copains derrière. C'est tellement important d'avoir une salle remplie, ça nous porte et puis c'est une source importante de rentrée d'argent pour Les Restos du cœur. L'année prochaine, on espère qu'on pourra remplir toute la salle de l'Arena de Montpellier.

Quels sont vos futurs projets ?

Il y a les deux épisodes de Joséphine ange gardien qui arrivent l'année prochaine. J'ai également envie de remonter sur scène. Je cherche une belle pièce, que je vais sans doute écrire moi-même. J'attends également de voir la diffusion de Le Prix de la trahison que j'ai tourné pour France 3, le troisième volet des aventures de Marie Jourdan. Si ça marche, on en a déjà un quatrième qui est dans les tuyaux.

L'épisode de Joséphine ange gardien est à découvrir le 13 septembre sur TF1. Ci-dessous la bande-annonce :

 

Voir aussi

American Horror Story : une star pourrait quitter la série après la saison 10

American Horror Story : une star pourrait quitter la série après la saison 10

La saison 10 de "American Horror Story" pourrait marquer la fin d'une ère dans l'histoire dans la série. Malgré un prolongement de trois saisons, une des stars du programme jette un doute sur son avenir et avoue qu'elle pourrait quitter le navire.