ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Que devient Alan Tudyk (Firefly, Rogue One) ?

Que devient Alan Tudyk (Firefly, Rogue One) ?

Comme pour le reste du casting, Alan Tudyk s’est d’abord fait connaître pour son rôle dans la série de science-fiction de Joss Whedon, "Firefly". Il y interprétait Wash, le pilote du vaisseau des héros, le Serenity. Après cela, il a entamé une carrière pleine de succès au cinéma.

Alan Tudyk commence par étudier l’art dramatique à l’université, avant d’intégrer la prestigieuse école Julliard. Même s’il n’y obtient pas de diplôme, quittant l’école avant, il se lance dans une carrière d’acteur. Après des petits rôles dans des productions théâtrales, il apparaît en 2000 dans le film 28 jours en sursis, avec en vedette Sandra Bullock et Viggo Mortensen, puis un an plus tard dans Chevalier, porté par Heath Ledger.

C’est seulement un an plus tard qu’il incarne le personnage qui le révèle aux yeux du grand public. Il décroche l’un des principaux seconds rôles dans la série Firefly, qui rencontre un succès immédiat. Malgré sa courte durée, puisqu’elle n’a droit qu’à une saison, la série devient instantanément culte et assure à tous ses interprètes une notoriété internationale nouvelle.

Il se retrouve aux côtés de Nathan Fillion, dans le rôle du capitaine Malcolm Reynolds, de Morena Baccarin dans celui d’Inara, de Summer Glau qui prête ses traits à River Tam, ou encore de Gina Torres qui interprète Zoë Washburne. Tudyk y joue Wash, le pilote du vaisseau dans lequel les héros voyagent à travers l’espace, et mari du personnage de Zoë.

Le comédien démarre donc sa carrière en trombe, et va profiter de sa nouvelle exposition pour enchaîner avec de nombreux projets. Apparaissant régulièrement à la télévision, il devient encore plus présent au cinéma.

Succès à effet immédiat

En 2004, il fait sa première incursion dans l’univers du doublage, dont il fera ensuite l’une de ses spécialités. Il double ainsi le robot Sonny dans le film I, Robot, avec Will Smith en tête d’affiche. Un an plus tard, il retrouve son personnage de Wash et le reste du casting de Firefly pour le film Serenity : L'Ultime Rébellion, toujours réalisé par Joss Whedon, et qui vient ponctuer l’histoire entamée dans la série.

En 2007, il apparaît dans deux films au genre différent. On le voit d’abord dans la comédie dramatique de Frank Oz, Joyeuses Funérailles, puis dans la comédie de Judd Appatow, En cloque, mode d’emploi. Un an plus tard, il change de nouveau de registre en étant à l’affiche du western de James Mangold, 3h10 pour Yuma, face à Russell Crowe et Christian Bale.

En 2009, il retrouve Joss Whedon pour la nouvelle série du créateur de Buffy contre les vampires, Dollhouse. Comme pour sa co-star dans Firefly, Summer Glau, Tudyk est choisi pour tenir un petit rôle dans le show de deux saisons, et prête ses traits au personnage d’Alpha dans l’épisode 12 de la première saison.

En 2011, il apparaît à la fois au cinéma dans Transformers : La face cachée de la lune, puis à la télévision dans la sitcom Suburgatory, dans laquelle il interprète Noah Werner, un dentiste embourgeoisé pendant trois saisons. Son interprétation du personnage est de nouveau bien reçue par le public.

Délaissant ensuite la télévision pendant une période, Tudyk se fait en revanche toujours aussi régulier sur les plateaux de cinéma. Il devient particulièrement prolifique dans l’exercice du doublage de personnages de dessins animés.

Spécialisation dans le doublage

En 2012, il s’essaie de nouveau à l’exercice du doublage avec le personnage de King Candy dans Les Mondes de Ralph avant de prêter sa voix un an plus tard au duc de Weselton dans le carton international La Reine des neiges. En 2014, il enchaîne en étant la voix d’Alistair Krey dans Les Nouveaux Héros. Puis plus tard on le retrouve au cinéma, cette fois bien visible à l’écran. Il joue Markus dans le deuxième épisode de la saga portée par Dylan O’Brien, Le labyrinthe : La Terre brûlée.

En 2016, le comédien américain est de retour au doublage de personnages pour les besoins de films d’animation. Il prête d’abord sa voix à Duke Weaselton dans Zootopie, puis à Heihei dans Vaiana, la légende du bout du monde. La même année, il double, mais aussi joue le personnage du droïde K-2SO dans Rogue One : A Star Wars Story, grâce à la motion capture.

Récemment, Tudyk a de nouveau prêté sa voix à un personnage pour les besoins d’un film, cette fois tourné en live action. Il s’agissait du perroquet Iago dans Aladdin, réalisé par Guy Ritchie. Tudyk et Will Smith, qui incarnait le génie, se retrouvaient donc à l’affiche du même film pour l’occasion, 15 ans après I, Robot.

L’année dernière, on a également pu le voir en guest star dans la série The Rookie, pour laquelle il retrouvait sa co-star de Firefly, Nathan Fillion. Il apparaissait dans le huitième épisode de la deuxième saison du show toujours en cours, et porté par l’ancien interprète du capitaine Malcolm Reynolds.

Depuis 2019, l’acteur est également à l’affiche de la série DC Doom Patrol dans laquelle il incarne Eric Morden, alias Mr Nobody. Alors que la première saison a été diffusée à partir du 15 févier de l’année dernière, on ne sait pas encore quand sortira la deuxième. La date ne devrait pas tarder à être communiquée.

Un avenir imprévisible

Tudyk s’est donc montré très régulier depuis le début de sa carrière, que ce soit au cinéma ou à la télévision. Nul doute qu’en plus de Doom Patrol, dont il est toujours à l’affiche, il apparaîtra prochainement dans de nouvelles séries et films.

Sa capacité à changer à la fois de plateforme, en jouant pour le petit écran, et pour le grand, que ce soit en apparaissant physiquement à l’image ou en prêtant sa voix à des personnages, et de registre, le rend toutefois imprévisible. Il est donc difficile de savoir quand nous reverrons l’acteur, mais surtout quel projet il choisira pour la suite de sa carrière.

Quoi qu’il en soit, l’ancien interprète de Wash devrait revenir prochainement sur nos écrans.

 

Voir aussi

Raya et le dernier dragon : première bande-annonce pour le prochain Disney

Raya et le dernier dragon : première bande-annonce pour le prochain Disney

Une héroïne et des dragons, ce sont les deux principaux arguments de "Raya et le dernier dragon", nouveau film d'animation de l'écurie Disney. Toujours attendu pour le 31 mars 2021, il se laisse approcher dans une première bande-annonce convaincante.