MENU
Accueil > News > People > Que deviennent-ils ? > Que devient James Marsters (Buffy contre les vampires) ?

Que devient James Marsters (Buffy contre les vampires) ?

À aujourd’hui 56 ans, James Marsters aka Spike de « Buffy contre les vampires » est toujours acteur, que ce soit pour le petit ou le grand écran. L’ancien vampire peroxydé s’investit également corps et âme dans sa seconde passion, la chanson. Après tout, n’a-t-il pas des siècles et des siècles devant lui pour réaliser l’ensemble de ses rêves et projets ? Rien de moins sûr…

Après Sarah Michelle Gellar (Buffy) et David Boreanaz (Angel), c’est au tour de James Marsters alias Spike d’être sujet à notre enquête. Qu’est-il devenu ? L’avons-nous revu sans même nous en apercevoir, aveuglés que nous étions par son look inimitable de la fin du XXème siècle ? Avis aux non physionomistes, vous allez être surpris de découvrir un Spike plus moderne que jamais, qui a su se réinventer.

Spike d’un jour, Spike toujours

Un rôle qui lui aura collé à la peau tout au long de sa carrière. Notre vampire blond platine créé par Joss Whedon pour les séries télévisées Buffy contre les Vampires et Angel aura eu bien du mal à quitter Sunnydale dans le cœur de ses fans. Et pour cause, James Marsters a tourné dans 96 épisodes de Buffy de 1998 à 2003 et dans 24 épisodes de son spin-off Angel, entre 1999 et 2004. Un second rôle qui lui offrit de nombreuses récompenses entre 2000 et 2005.

Pour rappel, Spike est apparu dès la saison 2 de Buffy. Vampire connu pour avoir éliminé deux Tueuses, il fut au départ conçu par les créateurs pour tenir le rôle du méchant le temps de quelques épisodes. Quelle ne fut pas leur surprise en constatant que son personnage avait su séduire les fans au point de créer des clans Angel vs Spike, un peu comme Edward Cullen face à Jacob Black. Whedon décida ainsi de conserver son personnage et d’en faire l’un des personnages principaux de la série à partir de la saison 4. Spike passa ainsi de méchant à antihéros, tomba amoureux de Buffy et récupéra son âme pour lui prouver son amour. Tout ceci en grossier résumé jusqu’à sa mort héroïque lors du dernier épisode de la série… Très vite ressuscité, notre suceur de sang deviendra par la suite l’une des figures phares de la dernière saison d’Angel.

Buffy, Drusilla, Spike et Angel

L’homme derrière le vampire

Avant la morsure de Drusilla (Juliet Landau), Spike était un aristocrate doublé d’un poète humilié et méprisé, par ses pairs et son aimée, seulement soutenu par sa chère mère. Le surnom « William le sanglant » lui collait d’ailleurs à la peau, sous entendant que sa poésie faisait saigner les oreilles… Errant seul dans les rues londoniennes, notre homme acquérait l’éternité et devenait du même fait le compagnon de Drusilla. Spike décida alors de mordre sa mère pour ne pas qu’elle succombe à la tuberculose. Celle-ci n’eut plus d’amour pour lui et l’accusa de désirer des relations incestueuses avec elle… Il lui planta alors un pieu dans le cœur et rejoignit le groupe composé de Drusilla, Darla (Julie Benz) et Angel (Boreanaz). Son surnom de « Spike » lui vint alors qu’il torturait ses victimes avec des rivets de chemin de fer (spike en anglais). Son comportement de rebelle impulsif lui valut d’avoir des relations tendues avec Angel, qui lui reprochait de risquer de tous les faire tuer…

James Marsters s’est quant à lui marié en 1989 avec Liane Davidson. Ils ont eu un fils, Sullivan, né en 1996. Le couple a divorcé en 1997. L’acteur s’est remarié en 2011 avec Patricia Rahman, 33 ans, à Los Angeles lors d’une cérémonie civile. Il est par ailleurs auteur-interprète et fut tout d’abord le leader du groupe Ghost of the Robot, dont l’album Mad Brilliant sortit en 2003. En octobre 2004, quelques mois après la séparation du groupe, il débuta une carrière solo. Après la sortie de son album Civilized Man sorti en 2005, il enregistra un second album, Like A Waterfall, sorti en 2007. En 2010, le groupe Ghost of the Robot se reforma et le deuxième album Murphy’s Law sortit en 2011. Leur troisième album, Bourgeois faux pas, sortit en 2015.

Ghost of the Robot

Un assoiffé de projets

Après l’arrêt de la série Angel en 2004, Marsters multiplie les apparitions dans des séries, essentiellement de science-fiction. Il joue entre autres dans quatorze épisodes de Smallville (entre 2005 et 2010), quatre épisodes de FBI : portés disparus (de 2007 à 2008), trois épisodes de Torchwood (2008), quatre épisodes de Caprica (2010), sept épisodes de Supernatural (2011) ou encore sept épisodes de Witches of East End (2014). Il retrouve d’ailleurs Charisma Carpenter alias Cordelia dans Buffy à l’occasion d’un épisode de Supernatural. Tous deux jouaient un couple de sorciers. Côté films, vous l’avez retrouvé dans Cool Money (2005), Mission Apollo 11, les premiers pas sur la lune (2009), New Life (2016) ou encore Abruptio (2017).

En 2007, Marsters réapparaît dans la série de comics Angel : After the Fall, dont il est l’un des personnages principaux, ainsi qu’en 2010 dans Buffy contre les vampires, saison huit. Cette même année, le magazine SFX classe l’acteur à la première place de son Top 50 des vampires au cinéma et à la télévision. En 2017, notre homme campe Victor Stein dans la série Marvel’s Runaways, renouvelée pour une deuxième saison. En 2007, le comédien prête sa voix à Lex Luthor dans le film d’animation Superman : Doomsday. La même année, il interprète un second rôle dans la comédie romantique P.S : I Love You. Il incarne deux ans plus tard le rôle de Piccolo dans Dragonball Evolution.

Gina Gershon et James Marsters dans P.S : I love you

Alors, heureux d’avoir un tant soit peu replongé dans votre univers fictif favori « d’antan » ? Cela ne fait pas si longtemps mais cela ne nous rajeunit pas non plus… Nostalgiques de Buffy contre les vampires, rien ne vous empêche de revoir la série pour une petite cure de jouvence !

Voir aussi
Que devient Dominic Purcell (Prison Break) ?

Aujourd’hui âgé de 49 ans, l’acteur anglo-australien Dominic Purcell est avant tout connu pour son rôle de Lincoln Burrows, le grand frère de Michael Scofield injustement condamné à mort dans l’incontournable série Prison Break. Également producteur, le comédien n’a eu de cesse de s’investir dans des projets divers et variés.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis