ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Que devient Julie Benz (Dexter) ?

Que devient Julie Benz (Dexter) ?

Surtout connue pour avoir interprété Rita Bennett dans "Dexter", Julie Benz avait pourtant déjà décroché un rôle important dans une autre série culte avant cela. L’actrice a depuis eu une longue carrière à la télévision, ponctuée de nombreux seconds rôles dans des séries à succès.

Julie Benz a commencé sa carrière au cinéma en jouant dans le film d’horreur Deux yeux maléfiques, sorti en 1990 et adapté de deux nouvelles d’Edgar Allan Poe. Depuis, elle est régulièrement apparue au cinéma, mais surtout à la télévision, dans des téléfilms et surtout des séries.

Après avoir tourné son premier film, l’actrice fait ses premiers pas dans l’univers des séries en enchaînant les petits rôles dans des productions comme Mariés, deux enfants ou Sliders : Les Mondes parallèles. On peut aussi l’apercevoir dans des téléfilms. Même si elle ne tient alors que des petits rôles, elle multiplie les apparitions sur le petit écran.

Premier rôle dans une série à succès

En 1997, Julie Benz apparaît dans la première grosse production de sa carrière. Elle est choisie pour interpréter le vampire Darla, le tout premier de l’histoire de la série de Joss Whedon, Buffy contre les vampires. Son personnage est présent dans quelques épisodes avant de revenir de manière très régulière dans la série spin-off, Angel, de 2000 à 2004. On peut alors la voir dans 20 épisodes, étalés sur cinq saisons.

Le succès de Buffy contre les vampires lui assure une nouvelle exposition. Le rôle de Darla lui ouvre les portes de nouvelles productions, offrant alors à l’actrice de nouvelles opportunités d’apparaître dans de plus gros films ou séries. Cherchant à surfer sur la vague, Benz tente alors de décrocher un nouveau rôle régulier dans des productions sur le petit écran.

Mais les projets qu’elle choisit alors sont pour la plupart des échecs. En 1999, elle apparaît tout de même de manière récurrente dans la première saison de Roswell. La même année, elle tient aussi l’affiche du film pour adolescents Jawbreaker.

En 2002, elle est choisie par Steven Spielberg pour interpréter Kate Keys dans les deux premiers épisodes de sa mini-série de science-fiction Disparition, portée par Dakota Fanning.

Par la suite, on peut la voir apparaître dans différentes séries policières, à chaque fois pour un seul épisode. En 2004, elle joue dans NCIS : Enquêtes spéciales. Deux ans plus tard, elle apparaît dans Les Experts : Miami, Les Experts et New York, police judiciaire. On la voit aussi dans un épisode de Supernatural. C’est cette même année, en 2006, qu’elle va alors décrocher le rôle qui va la propulser sur le devant de la scène.

Dexter, la révélation internationale

Après avoir surtout tenu des rôles éphémères à la télévision, Julie Benz est choisie pour interpréter l’un des personnages principaux d’une nouvelle série qui deviendra l’une des plus célèbres de l’époque. En 2006, elle est à l’affiche de Dexter, série policière à l’intrigue originale, qui va assurer à ses principaux interprètes une notoriété nouvelle.

À l’instar de ses partenaires à l’écran, comme Michael C. Hall ou Jennifer Carpenter, Julie Benz est révélée par son rôle dans la série, qui fait un énorme carton auprès du public. La comédienne y joue Rita Bennett, la compagne du personnage principal incarné par Michael C. Hall, dans 50 épisodes pendant les cinq premières saisons, jusqu’en 2010.

Profitant du succès de Dexter, Julie Benz commence alors à apparaître dans de grosses productions. En 2008, elle tient l’un des principaux rôles de John Rambo face à Sylvester Stallone. La même année, elle apparaît aussi au cinéma dans Saw V. Mais c’est encore surtout pour des séries que l’actrice va profiter de son nouveau statut assuré par Dexter.

En 2010, elle joue Robin Gallagher dans un épisode d’une autre des séries les plus populaires de son époque, Desperate Housewives. La même année, elle est l’une des têtes d’affiche de Super Hero Family aux côtés de Michael Chiklis. Un an plus tard, elle tient un nouveau rôle récurrent dans A Gifted Man, portée par Patrick Wilson et Jennifer Ehle.

De 2013 à 2015, elle revient au genre de la science-fiction en incarnant le maire Amanda Rosewater dans Defiance. La série suit les aventures des habitants de la ville du même nom, un des rares endroits sur Terre où les humains et les extraterrestres cohabitent après une guerre de 30 ans entre certaines espèces aliens et les habitants terrestres.

Puis, de 2015 à 2017, elle joue le lieutenant Abby Dunn dans Hawaii 5-0. On peut aussi la voir cette même année dans Training Day, la série adaptée du film d’Antoine Fuqua qui a valu à Denzel Washington l’Oscar du meilleur acteur en 2001.

Retour au calme

Depuis, Julie Benz s’est faite un peu plus rare à la télévision. L’année dernière, elle est apparue de manière moins récurrente dans On Becoming a God in Central Florida. Portée par Kirsten Dunst, la série est centrée sur l’employée d’un parc aquatique qui tente d’augmenter son maigre salaire en intégrant un réseau de parcs d’attraction et de loisirs.

On a aussi pu retrouver l’actrice dans une nouvelle production fantastique, Light as a Feather : le jeu maudit, dans la peau de Skye. Le synopsis de la série est simple : la soirée pyjama de cinq adolescentes dérape lorsqu’elles se rendent compte que certaines d’entre elles commencent à mourir de la façon dont le jeu auxquel elles jouent l’avait prédit.

Spécialiste des seconds rôles importants dans l’histoire d’une série, l’actrice n’est tout de même pas apparue aussi souvent dans ces deux dernières productions qu’elle l’avait fait par le passé. Elle s’est aussi faite beaucoup plus rare au cinéma. Depuis ses apparitions dans John Rambo et Saw 5, on ne l’a plus vue dans un gros film.

Le seul projet annoncé de Julie Benz à venir est le long-métrage Foster Boy, un drame signé Youssef Delara à la date de sortie encore inconnue. L’histoire du film sera centrée sur Michael Trainer, un avocat au centre du procès d’une agence de placement familial accusée d’avoir placé un délinquant sexuel dans la même famille d’accueil que son client, Jamal. Julie Benz sera entourée d’un beau casting pour l’occasion, porté par Matthew Modine et James Earl Jones.

À part cela, on ne sait pas encore quelle direction prendra la suite de sa carrière. Mais nul doute que l’on reverra bientôt l’actrice de manière régulière dans une série à succès. Au vu de sa longue carrière à la télévision, il ne serait même pas étonnant de la voir tenir l’affiche d’une grosse production.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Friends : la vidéo des retrouvailles entre Jennifer Aniston, Lisa Kudrow et Courteney Cox qui va plaire aux fans

Friends : la vidéo des retrouvailles entre Jennifer Aniston, Lisa Kudrow et Courteney Cox qui va plaire aux fans

Les fans de "Friends" vont devoir encore patienter avant de voir la réunion du casting déjà annoncée. Lors de la dernière soirée des Emmy Awards, ils ont pu assister à un moment qui doit réchauffer leur coeur. Jennifer Aniston, Lisa Kudrow et Courteney Cox se sont retrouvées lors des Emmy Awards.