Seth Rogen se souvient de sa rencontre hallucinante avec Nicolas Cage pour The Green Hornet

Du grand Nicolas Cage

Seth Rogen se souvient de sa rencontre hallucinante avec Nicolas Cage pour The Green Hornet

Nicolas Cage est un acteur aussi talentueux que profondément dérangé. C’est sans doute pour cette raison qu’il dispose de nombreuses anecdotes aussi folles les unes que les autres. La dernière en date est relatée par Seth Rogen qui avait rencontré l’acteur en 2011, alors qu’il était en négociations pour un rôle dans "The Green Hornet". Une discussion que Rogen n’oubliera pas de sitôt.

Nicolas Cage : grandeur et décadence

Issu d’une longue famille d’artistes, Nicolas Cage a toujours été destiné à une carrière de comédien. Cela explique donc pourquoi il a très vite enchaîné les longs-métrages dans les années 80 : Valley girl, Birdy, Peggy Sue s’est mariée, Éclair de lune, Arizona Junior et Sailor et Lula.

À partir des années 90, sa carrière s’envole puisqu’il enchaîne rapidement les films, alternant entre les blockbusters (Les Ailes de l’enfer, Rock, Volte/Face) et les films d’auteur (Leaving Las Vegas, À tombeau ouvert, Adaptation). Pourtant, au milieu des années 2000, la star commence à faire des choix de films de plus en plus étranges. Cela coïncide d’ailleurs au moment où il commence à connaître des problèmes fiscaux, dus à un train de vie complètement insensé.

Jiu Jitsu
Wylie (Nicolas Cage) - Jiu Jitsu ©Acme Rocket Fuel

Dès lors, Nicolas Cage est devenu une pale caricature de lui-même en multipliant les productions médiocres, et en accomplissant des interprétations plus over the top les unes que les autres. Il est désormais très loin le temps où il était un prodige d’Hollywood.

Une « audition » totalement loufoque

Lors de son passage dans l’émission The Howard Stern Show, Seth Rogen est revenu sur sa rencontre avec Nicolas Cage. C’était à l’occasion du film The Green Hornet, remake de la série éponyme des années 60. À l’époque, Seth Rogen co-scénarise le film avec Evan Goldberg. Il rentre alors en contact avec Cage pour qu’il intègre le casting. Les premiers échanges se déroulent par téléphone. Toutefois, un premier bug survient rapidement. En effet, le comédien déclare vouloir être non seulement chauve, mais posséder également l’accent d’un homme blanc des Caraïbes ! Bien que ces demandes aient interloqué Rogen, ce dernier accepte quand même de dîner avec lui pour continuer à discuter du rôle.

Pourtant, l’improbable se produit durant le repas. En effet, devant Rogen, Golldberg et Amy Pascal (la co-productrice du film), Nicolas Cage se met à improviser une audition pour le rôle :

Il se tenait devant nous, récitant un monologue et parlant avec un accent jamaïcain. Nous, on se demandait : « Mais qu’est-ce qui se passe ? ». (…) Son monologue n'était pas dans le scénario. Cela n'avait rien à voir non plus avec le script. À ce stade, je me suis dit qu’il ne l’avait même pas lu.

Devant la surprise de cette improbable « performance », Rogen et ses collègues ont eu bien du mal à ne pas laisser transparaître leur malaise (ainsi que leurs rires). Leur réaction a donc fortement déplu à Nicolas Cage :

Quand il a terminé son discours, c’est comme s’il avait fait un salto arrière et avait attendu les applaudissements, en retour. Tout le monde me regarde alors pour que je puisse exprimer la réaction du groupe. Au fond de moi, je me suis juste dit : « C'est OK. Super. Merci. On devrait en parler. Ce n'est pas de cette manière que nous avons imaginé le personnage ».

Rogen signalera dans cette interview que devant les accueils tièdes qu’il recevra suite à son monologue, l’acteur quittera soudainement le dîner.

Rogen et Cage : une profonde inimitié

Depuis cet incident, Nicolas Cage possède une rancune tenace envers Seth Rogen. En effet, dans une précédente interview pour le GQ Magazine, le comédien avait affirmé que Cage était persuadé que James Franco (ami de longue date de Rogen) avait volé son idée de jouer un personnage blanc des Caraïbes, dans le film Spring BreakersDes accusations sans fondement, bien sûr.

 

Voir aussi

The Tomorrow War : le film se dévoile dans une nouvelle bande-annonce explosive

The Tomorrow War : le film se dévoile dans une nouvelle bande-annonce explosive

« The Tomorrow War », le film de science-fiction proposé par Amazon Prime Video, dévoile une nouvelle bande-annonce. Chris Pratt est prêt à dégommer des aliens dans ce nouveau trailer explosif.