Accueil > News > Séries > American Horror Story : la maison de la saison 1 au centre de poursuites judiciaires

American Horror Story : la maison de la saison 1 au centre de poursuites judiciaires

Le manoir de l’excellente première saison d’ « American Horror Story » est devenu un cauchemar pour les nouveaux propriétaires. En effet, des fans de la série hanteraient la propriété…

Personne n’a oublié la première saison d’American Horror Story appelée Murder House, qui reste l’une des meilleures de la série. Le manoir de style victorien utilisé comme décor a, lui aussi marqué les esprits. Créée par Ryan Murphy et Brad Falchuk en 2011, la première saison mettait en scène la famille Harmon en pleine tourmente, composée de Benjamin (Dylan McDermott), Vivien (Connie Britton) et Violet (Taissa Farmiga), qui quittait Boston pour s’installer à Los Angeles (dans un manoir hanté).

Sinistre et inquiétant à souhait, ce manoir n’a pourtant pas été créé pour la série, il existait déjà sous le nom de Rosenheim Mansion. Et comme d’autres lieux réels utilisés comme décors de films et séries célèbres, l’adresse est devenue une destination populaire pour les fans d’American Horror Story.

Par conséquent, pour les derniers propriétaires du manoir, la vie de tous les jours a vite viré à l’horreur absolue !

Des nouveaux proprios hantés par les fans

Le couple de propriétaires depuis 2015, a donc intenté un procès contre les anciens propriétaires du manoir, affirmant que ces derniers n’avaient jamais révélé qu’il avait été utilisé dans la série. Le couple exige donc une rupture de contrat pour «dissimulation frauduleuse» et un montant de dommages-intérêts allant jusqu’à 3 millions de dollars.

À l’insu des plaignants, et non divulgués par les défendeurs, des centaines de fans de l’émission de télévision viendraient à la propriété, intrusion, tentative d’effraction, créant une nuisance significative non seulement pour le vendeur, mais pour les voisins.

Rappelons que la première saison d’American Horror Story avait été acclamée par la critique, et nommée 17 fois aux Emmy Awards. Deux statuettes avaient été remportées, dont une fort méritée par Jessica Lange.

On peut donc se demander si les plaignants regardent la télévision ? Si oui, encore fallait-il qu’ils aient FX. Toujours est-il qu’ils ne s’attendaient pas à être assiégés de la sorte par des fans !

Voir aussi

Marseille : le tifo de Netflix fait gronder le Vélodrome

Mauvaise pub pour la série "Marseille". À l'occasion du match opposant l'OM à Bordeaux, Netflix a financé un tifo géant pour faire la promotion de sa fiction politique. En vain : les supporters, une fois informés de la provenance du financement, se sont tout bonnement désolidarisés du projet.