MENU
Accueil > News > Séries > Calls : la série sans image de Canal+

Calls : la série sans image de Canal+

La nouvelle série très atypique « Calls » de Canal + propose un concept étonnant.

La nouvelle création originale et décalée Canal + a été diffusée à partir du 15 décembre 2017. La chaîne cryptée se lance dans un défi très particulier. En effet, Calls, est l’une des premières séries françaises à être 100% auditive.

Un concept surprenant

Le spectateur se retrouve devant un écran noir. Quelques sous-titres apparaissent, mais le contenu est surtout sonore. Tout repose sur la voix, les sons, les musiques qui traduisent une ambiance bien particulière. Il n’y a pas d’images, seulement des sons. Ce concept, qui paraît légèrement saugrenu, vient à la base du cinéaste Timothée Hochet. En octobre 2016, le jeune passionné de cinéma partage sur Youtube une vidéo intitulée Calls. Cette œuvre, qui se présente comme une expérience auditive, plaît rapidement puisque la vidéo recense plus de 450 000 vues et une centaine de commentaires. Les internautes adhèrent et encouragent le projet.

Cette vidéo ne passe donc pas inaperçue et c’est le PDG du Studio Bagel, Lorenzo Benedetti, qui souhaite donner vie au projet. Studio Bagel ayant été racheté par Canal +, c’est sur la chaîne en question que le producteur décide de diffuser la série.

Celle-ci se compose de 10 épisodes de 10 minutes, qui correspondent à 10 enregistrements sonores, provenant de la boite noire d’un avion, de cassettes de magnétophones ou de messages laissés sur des répondeurs. Des enregistrements qui ont donc été retrouvés après de tragiques événements, et semblent tous connectés d’une manière ou d’une autre à une Apocalypse imminente. Le public y découvre alors des histoires d’amour, des mystères et de l’angoisse…

Un casting alléchant

Le casting regroupe des comédiens français de renom, à la voix très particulière. Les spectateurs pourront ainsi facilement reconnaître les voix de Mathieu Kassovitz, Charlotte Lebon, Kyan Khojandi, Camille Cotin, François Civil ou encore Marina Fois. Des voix qui marquent et véhiculent de nombreuses émotions.

Le but est alors de laisser libre cours à l’imaginaire et de retrouver cette ambiance de contes racontés au coin du feu. L’écran n’est pas simplement tout noir, mais présente des images abstraites qui viennent stimuler visuellementCalls est donc une série qui se vit auditivement. Bien que très originale, elle a déjà du succès et le réalisateur Timothée Hochet est partant pour une deuxième saison. On est pour !

Voir aussi

The Hate U Give : poing levé contre les violences policières

CRITIQUE FILM - Plus que jamais le cinéma américain se veut engagé, politique et révolutionnaire. Alors que le pays connaît des ressorts politiques et sociaux alarmants, le cinéma s'en veut le miroir, le constat et, parfois, la solution. "The Hate U Give - La haine qu'on donne" en est un nouvel exemple.

Laisser un commentaire

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis