Dirty John : c'est quoi ce thriller inspiré de faits réels qui débarque sur TF1 ?

Ange ou démon ?

Dirty John : c'est quoi ce thriller inspiré de faits réels qui débarque sur TF1 ?

On vous dit tout sur "Dirty John", thriller sulfureux basé sur une terrifiante histoire vraie survenue aux États-Unis, qui débarque sur TF1 dès le mardi 1er juin.

De quoi ça parle ?

La première saison de Dirty John s'articule autour d'une question pour le moins pertinente : connaissez-vous vraiment la personne que vous aimez ? Ainsi, Debra Williams épouse John, un charmant docteur - du moins, en apparence - peu après leur rencontre sur un site de dating.

Dirty John
Dirty John ©Netflix

Seulement, les deux filles de la femme d'affaires à la carrière jalousée ne peuvent s'empêcher de s'inquiéter pour leur génitrice. Toutes deux décident alors de mener l'enquête sur ce quasi-inconnu qui fait désormais partie intégrante de leurs vies...

True Crime story

Les évènements on ne peut plus réels narrés dans Dirty John ont d'abord été racontés dans un podcast du même nom créé par le Los Angeles Times et plus précisément par Christopher Goffard. Journaliste de son état, ce dernier a remporté par deux fois le célèbre prix Pulitzer dans la catégorie "article de fond", en 2007 et 2014. Dans les huit épisodes du podcast, il décortique l'histoire d'un certain John Meehan, diagnostiqué sociopathe et tristement connu pour ses meurtres ainsi que ses manipulations. C'est en 2016 que Goffard a pour la première fois entendu parler de cet individu, et ce dans le cadre de l'enquête sur un meurtre commis à Newport Beach.

Au cours de son récit audio, le journaliste s'intéresse plus particulièrement à la relation qu'a entretenue Meehan avec la business woman Debra Newell. La série explore leur rencontre mais aussi les conséquences de leur relation sur leurs existences respectives. Pour les plus curieux, sachez d'ailleurs que Dirty John tire son nom d'un sobriquet octroyé à John Meehan alors qu'il était à l'université - comprenez "sale, dégoûtant".

De l'audio à l'image

Le podcast rencontre un large succès auprès des auditeurs et de la critique. En 2018, la scénariste Alexandra Cunningham (Desperate Housewives) décide de créer une série adaptée du travail de Meehan. C'est elle qui écrit et produit Dirty John, initialement diffusée sur la chaîne américaine Bravo. Un an plus tard, Netflix rachète les droits de diffusion du show et produit une seconde salve d'épisodes de la série à succès, en faisant une série d'anthologie. Ainsi, la saison 2 s'intéresse à un tout autre true crime.

Dirty John
Dirty John ©Netflix

On y suit l'histoire du couple formé par Dan et Betty Broderick, mais surtout sa descente aux enfers. Cette dernière finira ainsi par tuer son ex-mari et sa nouvelle compagne après un divorce houleux prononcé après quatre ans de joute juridique : la série s'intéresse donc à ce qui a pu conduire cette femme sans histoires à commettre ce geste atroce.

Dirty John : avec qui ?

Dans le rôle-titre de Dirty John, on retrouve Eric Bana (Troie, Deux sœurs pour un roi). Face à lui, la talentueuse Connie Britton (American Horror Story) prête ses traits à Debra Newell. Julia Garner (The Americans) et Juno Temple (The Dark Knight Rises) incarnent les deux filles de cette dernière, particulièrement suspicieuses quant à leur nouveau beau-père.

Dirty John
Dirty John ©Netflix

Parmi les seconds rôles, beaucoup de beaux noms à l'instar de Jean Smart (Watchmen, Mare of Easttown), Jeff Perry (Scandal) ou encore Judy Reyes (Devious Maids). Jake Abel (Les Âmes Vagabondes) et Keiko Agena (Better Call Saul) sont eux aussi de la partie !

Où et quand regarder la série ?

Vous pourrez retrouver les huit épisodes de la saison 1 de Dirty John à partir du lundi 1er juin, à 21h sur TF1 !

 

Voir aussi

The Shrink Next Door : premier trailer pour la série Apple avec Paul Rudd et Will Ferrell

The Shrink Next Door : premier trailer pour la série Apple avec Paul Rudd et Will Ferrell

Connus pour leurs comédies potaches, Paul Rudd et Will Ferrell sortent quelque peu de leurs sentiers battus avec "The Shrink Next Door". La première bande-annonce de cette nouvelle mini-série Apple est d’ailleurs là pour le démontrer. Une fois encore, la plateforme de streaming prouve qu’il faudra compter sur elle durant les prochaines années.